Vers une résignation morbide ?

par Léa Schleck, Pratiques N°99, décembre 2022

Dans le contexte actuel de manque de médecins, comment ceux-ci peuvent-ils avoir une pratique qui respecte à la fois le Code de la santé publique et le serment d’Hippocrate ? À l’impossible le médecin est-il tenu ? Quelle issue face à l’inacceptable ?

Léa Schleck, Médecin généraliste Selon le Code de santé publique : « Dès lors qu’il a accepté de répondre à une demande, le médecin s’engage à assurer personnellement au patient des soins consciencieux, dévoués et fondés sur les données acquises de la science, en faisant appel, s’il y a lieu, à l’aide de tiers compétents. » [1] Médecin généraliste installée depuis trois ans en zone qualifiée de « déficitaire », une question ne cesse de me tarauder : dans la situation démographique dégradée et se dégradant, comment (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°99 Le soin déserté

Lire aussi

N°99 - octobre 2022

Opposition à l’Ordre des médecins

par Marie Kayser
Nous appelons à la dissolution de l’Ordre des médecins et refusons de payer nos cotisations, car nous ne voulons pas contribuer à la vie d’une institution dont l’action va globalement à l’encontre de …
N°99 - octobre 2022

Médecine du vieillissement, quel soin ?

par Julien Vernaudon
Ce texte s’intéresse à l’évolution de la gériatrie, à sa segmentation en sur-spécialités en raison de l‘accumulation des connaissances. Il interroge également l’objet du soin une fois la gériatrie devenue …
N°99 - octobre 2022

Un collectif, pour résister

par Evelyne Perrin
Au travers de l’histoire du « Collectif contre le passe sécuritaire et son monde totalitaire », défendre l’idée de la maîtrise de notre santé et de nos données : comment les résistances s’organisent et …
N°99 - octobre 2022

Le handicap malmené

par Philippe Bonneau
Un nouveau paradigme « autonomie, inclusivité, désinstitutionnalisation » fragilise durement l’accueil des personnes handicapées en établissements. Un dispositif financier accompagne cette politique ; il …