Tout pour la santé

par Alexandru Cupaciu, Pratiques N°91, novembre 2020

Alexandru Cupaciu, médecin réanimateur, praticien hospitalier à l’hôpital Saint-Louis à Paris L’expansion du domaine de la médecine au-delà de la maladie et de l’individu, par l’inclusion de la santé des populations, fait craindre l’irruption d’un régime politique autoritaire fondé sur la suprématie du droit à la santé, spectre ressuscité par l’épidémie de la Covid-19. Les épidémies sont « sans aucun doute, entre toutes les calamités de cette vie, les plus cruelles et véritablement les plus atroces », (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°91 Covid-19 : autopsie d’une crise (2e partie)

Lire aussi

N°91 - octobre 2020

Du « populisme » en médecine

par Frédéric Pierru
Frédéric Pierru, sociologue de la santé « L’affaire Raoult » a rythmé l’actualité pendant le confinement. Elle a profondément clivé la société française dans le contexte d’angoisse pandémique. L’univers …
N°91 - octobre 2020

Une pandémie économique et sociale

par Jean-Paul Bailay
Jean-Paul Bailay, médecin Cette épidémie est le produit incontestable du néolibéralisme qui a été le grand artisan de son « succès » actuel… Le néolibéralisme avait consciencieusement préparé le terrain …
N°91 - octobre 2020

Éthique du soin : un nouvel horizon

par Jean-Jacques Wunenburger
Jean-Jacques Wunenburger, Professeur émérite de philosophie, Membre du bureau de l’Espace éthique azuréen (CHU Nice) L’épidémie de la Covid-19 est non seulement une période dramatique de mise en œuvre …
N°91 - octobre 2020

Un cou tordu et une balle dans le pied

par Patrick Dubreil
Patrick Dubreil, médecin généraliste À l’occasion du déconfinement, la Caisse nationale d’Assurance maladie et les syndicats libéraux de médecins créent en catimini un fichier informatique pour tracer …