Pour une clinique « impliquée »

par Camille, Pratiques N°84, février 2019

Camille étudiant en psychologie clinique était présent sur la zone à défendre (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes (NDDL) lors des expulsions par les gendarmes mobiles au printemps 2018. Il a souhaité participer à la défense de la ZAD en accueillant la souffrance psychique ressentie par les personnes blessées. Me rendre sur la ZAD au moment des expulsions était pour moi une façon de résister à la tentative de destruction de lieux et modes de vie qui, sur nombre d’aspects, sont littéralement différents de ce (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°84 Où va la psychiatrie ?

Lire aussi

N°84 - janvier 2019

La peur qui fait taire les infirmières

par Anne Perraut Soliveres
Anne Perraut Soliveres Cadre supérieur infirmier, praticien-chercheure Où l’on voit se déployer l’art et la manière d’imposer le silence aux soignants quand ils revendiquent le temps nécessaire pour …
N°84 - janvier 2019

Tourner le dos à la résignation

par Fethi Bretel
Fethi Bretel Praticien hospitalier Le 22 mai, des soignants du centre hospitalier du Rouvray (Rouen) entament une grève de la faim afin d’obtenir les moyens d’exercer leur métier dignement. Cet …
N°84 - janvier 2019

Carnet de campagne…

par Philippe Gasser
Philippe Gasser Praticien hospitalier, hôpital d’Uzès (Gard) …Ou comment fut défendue la psychiatrie des champs – dite de secteur – face à la technocratie des villes ! L’histoire d’une « lutte …
N°84 - janvier 2019

La fleur dans la neige

par Gilles Métais
Gilles Métais Représentant CGT du personnel au Conseil de surveillance Comment lutter pour plus d’humanité dans un système hospitalier régi par la froideur administrative. En octobre 2018, lors de …