Oser un nouveau départ

par Benoit Fromage, Pratiques N°73, avril 2016

Benoît Fromage Professeur de psychologie, Université d’Angers Se costumer en arbre le temps d’un protocole « Épreuve des Trois Arbres », c’est se mettre debout, et aussi articuler ces mouvements antagonistes que sont l’attraction et la répulsion, fondateurs de la vie psychique comme physique, qui tricotent en continu notre expérience subjective. La psychologie en tant que savoir expert souscrit à la propension des sciences à expliquer, c’est-à-dire à formuler des lois rendant compte du phénomène (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°73 Subjectif objectif, l’inextricable

Lire aussi

N°73 - avril 2016

Amphibologie

par Yann Diener
Exercice de stylistique amphibologique à envoyer à tous les directeurs des ressources humaines et autres fournisseurs d’éléments de langage, eux qui voudraient que les phrases n’aient qu’un seul sens, …
N°73 - avril 2016

Fins de vie ?

par Christian Bonnaud
Écrire aujourd’hui en tant que soignant sur la fin de vie, c’est écrire sur l’équilibre entre l’espace du soin et la demande du patient. C’est de là que va partir ma …
N°73 - avril 2016

La subjectivité objective des patients

par Sylvie Fainzang
La subjectivité, qui résulte en partie de l’appartenance du sujet à un collectif, fonde en partie son interprétation de la maladie et ses recours thérapeutiques. Sa prise en compte permet de comprendre …
N°73 - avril 2016

Prendre parti ?

par Marie Kayser
Sur quoi appuyons-nous nos choix ? D’où parlons-nous ?