La distanciation physique rend fou

par Fethi Bretel, Pratiques N°91, novembre 2020

Fethi Brétel, psychiatre En réaction à la pandémie, le confinement des citoyens est décrété en France le 17 mars. En psychiatrie, l’accueil se ferme subitement (tandis que l’hôpital se barricade), abandonnant ainsi la population à sa détresse. Deux mois plus tard, nous nous félicitons d’avoir maintenu le nôtre ouvert. Rapidement après la mise en place du confinement, des psys alertent quant à ses effets délétères sur la population. Pourtant, partout en France, les structures d’accueil psychiatriques (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°91 Covid-19 : autopsie d’une crise (2e partie)

Lire aussi

N°91 - octobre 2020

Supprimer Médecins du monde ?

par Georges Yoram Federmann
Georges Yoram Federmann, psychiatre, président du Cercle Menachem Taffel. Médecins du monde fait partie de notre paysage médico-social et caritatif comme une évidence. Et si l’épidémie de la …
N°91 - octobre 2020

Floués par le temps perdu…

par Patrick Dubreil
Patrick Dubreil, médecin généraliste Marc est décédé le 19 août 2020, Jean le 29 août. Peu importe leur âge, ils sont morts rapidement d’un cancer, Jean faute d’avoir bénéficié d’un diagnostic précoce, …
N°91 - octobre 2020

Médecine libérale et crise Covid : la faille

par Eva Sluis
Eva Sluis, médecin généraliste Comment l’épidémie de la Covid-19 met en évidence la contradiction entre médecine libérale marchande et santé publique. Pandémie de la Covid-19 : médecine générale …
N°91 - octobre 2020

Une pandémie économique et sociale

par Jean-Paul Bailay
Jean-Paul Bailay, médecin Cette épidémie est le produit incontestable du néolibéralisme qui a été le grand artisan de son « succès » actuel… Le néolibéralisme avait consciencieusement préparé le terrain …