Enseigner l’erreur médicale

Travailler sur l’erreur est une bonne formation, car cela demande de s’interroger sur l’individu et sur le système.

Entretien avec Éric Galam
Enseignant au département médecine générale Paris Diderot-Paris 7
Propos recueillis par Martine Lalande


par Eric Galam, Pratiques N°55, octobre 2011

Documents joints

Lire aussi

N°55 - novembre 2011

DOSSIER

N°55 - novembre 2011

Enseigner

par Sylvie Cognard
Quand enseigner, c’est partager ses connaissances, son expérience, ses doutes avec les étudiants pour entendre ce que nous disent les patients.
N°55 - novembre 2011

Enseigner la médecine générale

par Maud Gelly
Devenue spécialité à part entière, la médecine générale a désormais ses propres chefs de clinique, qui s’appliquent à faire découvrir le métier au travers des stages et d’un enseignement …
N°55 - novembre 2011

Enseigner la médecine narrative

par Gaëlle Abgrall-Barbry, François Goupy, Pierre Le Grand
« Un complément indispensable aux connaissances scientifiques à ingurgiter pour les ECN », une réflexion sur son métier. « Parler de notre ressenti, sans jugements ni sarcasmes. » (commentaires …