Du temps pour mieux choisir

par Florian Saffer, Pratiques N°56, février 2012

Pour les patients en surpoids, il s’agit de réduire l’apport énergétique des repas et d’améliorer leur qualité. Mais à côté du « quoi manger », il semble intéressant de s’interroger sur le « comment manger ».

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Pratiques N° 56 L’alimentation entre intime et intox

Lire aussi

N°56 - février 2012

De très vieux condiments

par Danielle Stordeur
Une préparation culinaire datant de 10500 ans
N°56 - février 2012

Diabète : un réseau qui innove

par Emma Belissa
Quand des professionnels se rassemblent autour d’un projet pluridisciplinaire, innovant et indépendant, les patients peuvent mieux s’occuper de leur santé.
N°56 - février 2012

Démédicaliser l’alimentation

par Michelle Le Barzic
Au XXe siècle, l’équilibre alimentaire est passé sous le contrôle de La Science et ses experts. Le peuple des mangeurs s’en porte-t-il mieux ?
N°56 - février 2012

Accompagner pour changer

par Séverine Sénéchal
Les carences en connaissances psychologiques dans la formation de diététicien sont reconnues. Chacun essaie donc d’acquérir des techniques pour aider au mieux ses patients à changer leurs habitudes …