« Au jour le jour, à la nuit la nuit * »

par Benoit Marsault, Pratiques N°90, juillet 2020

Benoît Marsault, Psychiatre Heureusement que de journal, il n’y en a pas que de « télévisé »… Lundi 16 mars 2020 Hier s’est tenu le premier tour des élections municipales. Il a fait très beau, « les Français », dit-on à la télévision, sont sortis en masse, déambuler, se retrouver dans les parcs. Près de chez moi aussi, on se promenait, on faisait la queue sans précaution particulière pour acheter un « Merveilleux »… Pourtant, l’ordre était donné depuis samedi minuit : fermeture des restaurants et des (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°90 Covid-19 : autopsie d’une crise (1e partie)

Lire aussi

N°90 - juillet 2020

Cave Covid

par Jean Vignes
Jean Vignes, Infirmier de secteur psychiatrique retraité. Depuis l’émergence de la pandémie, avouez qu’il y a de quoi perdre son latin. Des intégristes cathos qui persistent à organiser des messes …
N°90 - juillet 2020

Naissances à domicile et Covid

par Floriane Stauffer-Obrecht
Floriane Stauffer-Obrecht, Sage-femme, membre de l’Association professionnelle pour la pratique des accouchements à domicile (APPAD). Le choix de l’accouchement à domicile, mal mené en France, …
N°90 - juillet 2020

Écho du fond de l’entonnoir

par L.A. Woman
L.A Woman (LAW), Infirmière. Quelque part en France, la pandémie survient dans une unité de soins déjà en crise, d’un hôpital psychiatrique en crise depuis des lustres. Dans notre pavillon, la …
N°90 - juillet 2020

A l’épreuve de la pandémie

par Patrick Chemla
Patrick Chemla, Psychiatre et psychanalyste. Le week-end précédant le discours de Macron, nous apprenons la décision du directeur de fermer toutes les structures ambulatoires, ce qui me sidère …