Aide à mourir ?

par Marie Kayser, Pratiques N°66, juillet 2014

« Je veux mourir, aidez-moi » est un signal de détresse qui doit être décrypté par le soignant, mais aussi entendu par la société.

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°66 La fin de vie

Lire aussi

N°66 - juillet 2014

Les lanceurs d’alerte

par Sylvie Cognard
Gardiens de notre démocratie, les lanceurs d’alerte, s’ils sont désormais protégés par des lois, sont-ils pour autant devenus des « intouchables » ?
N°66 - juillet 2014

Le père va mourir… le père est mort

par Brigitte Brunel
Ça fait dix ans que le père petit à petit s’évapore… Il perd le sens des mots, le sens des choses, le sens du monde… Mais pas ce qui a toujours fait son cœur, son noyau dur : le sens de l’autre, de la …
N°66 - juillet 2014

Mourir : violence et pacification

par Christiane Vollaire
La relégation des vieillards et des mourants, comme discrimination sociale, constitue une surviolence par rapport à la violence naturelle de la mort. Seule la continuité des relations est à même …
N°66 - juillet 2014

Monsieur F. vient de mourir

par Irma Bonnet, Jean-Marc Grynblat, Delphine Lombard, Jacques Vilar
De la difficulté d’accompagner les personnes en fin de vie dans un service de gériatrie, une réflexion d’équipe à quatre voix.