Souvenir souvenir…

Isabelle Canil
Orthophoniste

Il a 65 ans. Quand il était en cours préparatoire, devant tout le monde, il a été accusé d’avoir volé un livre. C’était même pas vrai. Il se souvient encore de la honte, de l’humiliation, pour lui, pour sa mère… Il a redoublé son cours préparatoire, a traîné la patte pendant toute l’école primaire. Il est passé en 6e transition (quelque chose comme les sections d’enseignement général et professionnel adapté-Segpa actuelles). Il se souvient de son prof, Monsieur Massat, qui disait à sa mère : « Il est nul en dictée, mais il s’en sortira ». Vers la fin de l’année, il a passé tous ses jeudis (avant c’était le jeudi) à aider le prof à repeindre la classe dans le préfabriqué. Du coup, ça allait mieux qu’au primaire. Le certificat d’études, il ne l’a pas eu, parce que le zéro en dictée était éliminatoire. Il est entré dans un Centre d’études techniques (C.E.T) pour préparer un CAP de menuiserie. Son prof d’atelier, Monsieur Vivès, qui fumait comme un pompier, disait qu’il était le meilleur, malgré les dictées. Il est arrivé deuxième de l’académie, et de temps en temps, il y repense, certain que Monsieur Massat et Monsieur Vivès l’ont sauvé.

Elle a 85 ans. Elle est arrivée en France en 1950, retrouver son père exilé d’Espagne à cause de Franco. Elle avait 16 ans, ne parlait pas un mot de français. On l’a mise avec les enfants de cours préparatoire. Elle se souvient encore de la honte, de l’humiliation…
C’est Madame Trolon qui l’a sauvée. Une institutrice qui la gardait après l’école, et lui faisait faire et refaire tous les exercices de toutes les matières du certificat d’études. Parfois à en pleurer. Et elle l’a eu. Et puis elle est devenue secrétaire. Et un peu plus tard, peintre. Elle parle encore de Madame Trolon…


par Isabelle Canil, Pratiques N°88, février 2020

Lire aussi

N°88 - janvier 2020

Droits de l’enfant et inégalités

par Jean-Pierre Lazarus
Jean-Pierre Lazarus Ancien éducateur et cadre territorial La Convention internationale des droits de l’enfant fête son trentième anniversaire cette année. Où en sont ces droits aujourd’hui, en …
N°88 - janvier 2020

Pour une vraie réussite à l’école

par Une directrice d’école primaire
Une directrice d’école primaire La directrice de cette école primaire a le sentiment d’être tout à fait « classique ». Elle ne voit pas comment elle pourrait travailler d’une autre manière. Et pourtant, …
N°88 - janvier 2020

Réussir au lycée professionnel

par RP
RP Professeure d’arts appliqués en lycée professionnel Professeurs dans une formation de BAC professionnel en métier d’art, en marchandisage visuel (mise en valeur de l’espace marchand, réalisation …
N°88 - janvier 2020

La loi des pères comme modèle social

par Patric Jean
Patric Jean Réalisateur Les agressions sexuelles et viols d’enfants ne sont pas des exceptions du système social et culturel, mais en parfaite cohérence avec celui-ci. C’est par une profonde …