Play Time

par Yacine Lamarche-Vadel, Pratiques N°65, mai 2014

Et si un médecin urgentiste, consultant dans un service d’urgences pour y être soigné, devenait le plus impatient des malades ?

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°65 L’urgence en médecine

Lire aussi

N°65 - mai 2014

Le désastre

par Marie Kayser
Désastre pour la santé des salariés, désastre pour la médecine du travail. C’est le témoignage du collectif des médecins du travail de Bourg en Bresse (1) à travers l’analyse de trois …
N°65 - mai 2014

Un médecin militant

par Jean-Robert Pradier
Un engagement qui s’est toujours inscrit du local au global, du quartier en France à l’autre quartier en Afrique, dans des relations internationales égalitaires pour l’émancipation et la santé de …
N°65 - mai 2014

Urgence comptable

par Yveline Frilay
L’urgence médicale serait-elle une aubaine financière ? Comment se ferait-il qu’autant de personnes s’y intéressent ?