Le masque ne dissimule pas, il révèle

par Gérard Danou, Pratiques N°90, juillet 2020

Gérard Danou, Médecin et essayiste. On le sait, le point nodal de la tragédie antique repose sur ce qui a été nommé « la faute tragique » (hamartia). Cette faute commise par un personnage, ou par la Cité entière, souvent insignifiante dans la « vie normale », produit dans certains contextes politiques, sanitaires, un effet catastrophique, et un brutal passage du bonheur au malheur. Voyons. Nos sociétés inventent des machines d’une extrême complexité, alors quoi d’un simple masque, d’un innocent bout de (...)

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°90 Covid-19 : autopsie d’une crise (1e partie)

Lire aussi

N°90 - juillet 2020

DOSSIER

La pandémie Covid-19 est survenue dans un contexte de délabrement du service public de santé, que nous observons et dénonçons sans relâche depuis des décennies. On peut y suivre les pérégrinations des …
N°90 - juillet 2020

Naissances à domicile et Covid

par Floriane Stauffer-Obrecht
Floriane Stauffer-Obrecht, Sage-femme, membre de l’Association professionnelle pour la pratique des accouchements à domicile (APPAD). Le choix de l’accouchement à domicile, mal mené en France, …
N°90 - juillet 2020

Où étions-nous, bordel !!!

par Anne Perraut Soliveres
Anne Perraut Soliveres, Cadre supérieur infirmier, praticien-chercheure. Du passé ne faisons pas table rase. Nous pouvons à juste titre gesticuler contre les politiques qui, depuis quelques …
N°90 - juillet 2020

Les oubliettes

par Natacha LeBreton, Baptiste Oriez, Pierre Pariseau-Legault
Pierre Pariseau-Legault, Infirmier clinicien et professeur agrégé au département des sciences infirmières de l’Université du Québec en Outaouais (Québec, Canada), Baptiste Oriez, Infirmier au DSAVS du …