L’iceberg des cancers professionnels

par Jean-François Certin, Pratiques N°69, mai 2015

L’exemple des cancers professionnels montre qu’on peut éviter les maladies professionnelles en s’appuyant sur la connaissance précise des expositions, sur les dispositions réglementaires visant à prévenir ce risque et en faisant appel à des interlocuteurs choisis et aux réseaux de prévention.

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement à partir de 39€ avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°69 Ces maladies que l’on pourrait éviter

Lire aussi

N°69 - mai 2015

Nous avons lu pour vous : « La médecine du tri, histoire, éthique, anthropologie », Cahiers du Centre Georges Canguilhem, n° 6

par Marthe Tournou
Guillaume Lachenal, Céline Lefève, Vinh-Kim Nguyen (sous la direction de), « La médecine du tri, histoire, éthique, anthropologie », Cahiers du Centre Georges Canguilhem, n° 6, éd. PUF, juin 2014 Ce …
N°69 - mai 2015

Réparation – Prévention

par Cécile Durand
De nombreux obstacles viennent compliquer la mise en œuvre du lien entre réparation et prévention, particulièrement dans le cas des cancers professionnels, rendant ce couple …
N°69 - mai 2015

Multi-expositions aux cancérogènes

par Véronique Daubas-Letourneux
ESCALES, une recherche-action sur le port de Nantes/Saint-Nazaire autour de l’enjeu de santé publique que sont les cancers d’origine professionnelle.
N°69 - mai 2015

La difficile reconnaissance en maladie professionnelle (MP) de cancers multiples ou de pathologies hors tableaux

par Annie Touranchet
Annie Touranchet, médecin Inspecteur Régional du Travail Le système de reconnaissance des MP est basé sur des tableaux rigides comportant une relation médico-légale entre une pathologie et un facteur …