Apprendre tout sans comprendre tout

La première année de médecine nouvelle mouture comporte une sélection dès le premier semestre. Comment les étudiants gèrent-ils le stress de cette première année et qu’en pensent-ils ?

Entretien avec Sander Sclafer,
étudiant en médecine en 2e année, université Paris Diderot-Paris
Propos recueillis par Martine Lalande


par Sander Sclafer, Pratiques N°55, octobre 2011

Documents joints

Lire aussi

N°55 - novembre 2011

DOSSIER

N°55 - novembre 2011

Un film à voir ou à revoir, Barberousse de Kurosawa

par Sylvie Cognard
Sylvie Cognard Médecin généraliste Un film sur l’initiation des apprentissages et la transmission d’un art de la médecine.
 Un jour d’automne, vers 1820, un jeune médecin diplômé de l’université de …
N°55 - novembre 2011

Esprit critique, es-tu là ?

par Jean-Brice Gremaud
Comment concilier l’envie d’apprendre intelligemment et les nécessités de la course à l’examen ?
N°55 - novembre 2011

Pas de deuxième chance

par Camille Point
Ce récit d’une étudiante souhaitant être médecin et empêchée de redoubler sa première année semble incroyable et pourtant… c’est la réalité 1.