Perdre sa vie à la gagner

Marie Kayser
Médecin généraliste

« Cancer au travail : la Commission européenne complice de l’industrie » : C’est le titre d’un article récent [1] du journaliste Stéphane Horel.

L’enquête qu’il a menée montre que la Commission européenne s’appuie sur des experts majoritairement liés aux industriels pour fixer les normes limitant l’exposition des travailleurs aux substances cancérogènes. Ces substances sont responsables de 100 000 décès en Europe chaque année.

Cette enquête paraît au moment où le Parlement européen examine les propositions de révision de la « Directive sur la protection des travailleurs contre les risques liés à l’exposition à des agents cancérogènes et mutagènes au travail ». Les valeurs limites d’exposition des travailleurs découlent des recommandations du Comité scientifique en matière de limites d’exposition professionnelle, le Scoel. L’enquête révèle que la majorité des experts (15 sur 22) qui le composent entretiennent des liens, majeurs pour certains, avec les secteurs industriels directement concernés par les substances soumises à leur évaluation. De plus, les experts n’ont pas déclaré tous leurs liens d’intérêts.

La Commission européenne a justifié le choix de ces experts en affirmant qu’il « est indispensable d’avoir des experts qui ont une vraie expertise de terrain ».

Cette justification, identique à celle souvent avancée par les agences du médicament, est scandaleuse : elle sous-entend que les experts indépendants de l’industrie sont incompétents et méconnaît la possibilité de la mise en place d’une formation indépendante à la pratique de l’expertise.


par Marie Kayser, Pratiques N°77, avril 2017


[1Le Monde, 24 février 2017.


Lire aussi

N°77 - avril 2017

L’ours du numéro 77

Pratiques, les cahiers de la médecine utopique est édité par Les éditions des cahiers de la médecine utopique, dont la présidente est Sylvie Cognard. La revue Pratiques est éditée depuis 1975. La …
N°77 - avril 2017

Et si on les rééduquait ?

Anne Perraut Soliveres Cadre supérieur infirmier, praticien-chercheure Il y a des jours où certains politiciens seraient bien inspirés de rester chez eux. Ce cher Monsieur F (très très cher si l’on …
N°77 - avril 2017

Le marché de la performance s’étend

par Patrick Dubreil
Patrick Dubreil Médecin généraliste Article issu de l’analyse d’un groupe de travail du Syndicat de la Médecine Générale L’extension de la prime à la performance marque l’emprise des gestionnaires …
N°77 - avril 2017

Contrer la novlangue

par Yann Diener
Yann Diener Psychanalyste Quand l’administration fait tout le contraire de ce qu’elle devrait faire, il faut lui opposer des paroles contraires. C’est la position que prend l’écrivain Erri de Luca …