Itinéraires des soins autonomes

par Tanguy Véret, Pratiques N°68, février 2015

Les manières de se soigner des patients et les pratiques soignantes ne sont pas indemnes d’influences. Alors quelle autonomie pour se soigner ou pour soigner autrui ? Un travail de thèse nous apporte quelques réponses.

Accès réservé

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou

S'abonner

Abonnement avec accès immédiat aux articles.


Voir les offres d'abonnements

Commander ce numéro

Pratiques N°68 « Autonomie » et santé

Lire aussi

N°69 - février 2015

Partager la blouse blanche

par Martine Lalande
Martine Lalande, médecin généraliste L’hypertension artérielle n’est ni un symptôme ni une maladie, c’est un facteur de risque. Qui fait risquer l’accident vasculaire qui laisse paralysé. D’où l’intérêt …
N°68 - février 2015

La faim de vie

par Pascal Caboret
La médecine avoue tôt ou tard son impuissance et abandonne inévitablement sur le chemin ancestral de la mort ce nouveau citoyen-sujet qui a renoncé à tout pour vivre …
N°68 - février 2015

Shiatsu et autonomie

par Marie-Jo Goubil, Emmanuel Pichon
Laissez-nous vous conter l’histoire de la maison de santé de Verneau-Hauts de Saint Aubin et de la mise en place d’une technique de soins complémentaire visant à autonomiser le patient : le …
N°68 - février 2015

Lost in autonomie

par Hélène Cléau-André, Lynda Sifer-Rivière
Comment formuler l’autonomie sous forme d’outils gestionnaires visant à rationaliser les pratiques de soins ?