Pratiques N°46 L’humanitaire est-il porteur de solidarité ?

Nous questionnons ici l’humanitaire, à partir de l’exigence de solidarité qu’il affiche et sur laquelle il construit son image et sa légitimité. Nous avons sollicité des médecins, infirmiers, psychologues, chercheurs en sciences humaines, philosophes, juristes, militants associatifs. Issus de plusieurs pays (Guinée, France, Grèce, Suisse, Syrie, Cisjordanie, Israël), tous ont l’expérience, de l’extérieur ou de l’intérieur, d’une confrontation aux multiples instrumentalisations de l’humanitaire.

C’est par leur pratique de terrain et leur réflexion critique qu’ils s’y affrontent. Beaucoup de notes de lectures dans ce magazine, une actualité variée… Qui veut la peau des génériques, questionne Anne-Marie Servier. Jean-Pierre Lellouche aborde les coliques du nourrisson. Pierre Falk s’explique sur sa manière de vivre la désobéissance civile. Bertrand Riff montre le poids des histoires de vie chez les patients toxicomanes. Marie Kayser et Gérard Lucas traitent des conflits d’intérêts au sein des services de médecine du travail.

À NOTER  : La case cochée en vert clair devant les articles indique que celui-ci peut être lu directement sur le site. Ce sont soit des articles en accès libre, soit des versions longues d’articles parus dans la revue.

Sommaire du N°46

Documents joints