Décès de Louis Velluet

Louis Velluet est mort ce week-end. C’est un grand chagrin…

Médecin de famille et psychanalyste, il a œuvré sa vie durant pour la reconnaissance et l’enseignement de la médecine générale. Animateur de groupes Balint tant auprès des étudiants que des praticiens, ainsi que de l’Atelier français de Médecine Générale.

Sa gentillesse, sa sensibilité, son attention à l’autre auront guidé nombre d’entre nous. Il a participé par ses articles à l’élaboration de quelques numéros de la revue Pratiques, une revue qu’il aimait bien même s’il n’était pas toujours d’accord et à laquelle il conseillait de s’abonner…

Transmettre la force de l’écoute, Pratiques N° 67 La folie. Une maladie ?, page 6, octobre 2014, par Cognard/Velluet
Le médecin chamane, Pratiques N° 65 L’urgence en médecine, page 73, mai 2014, par Velluet
Sauver la médecine de famille ?, Pratiques N° 55 Quelle formation pour quelle médecine ?, page 38, novembre 2011, par Velluet
Le sexe, l’amour et les machines, Pratiques N° 50 Mettre au monde, page 12, août 2010, par Velluet
Devenir « médecin de famille », Pratiques N° 36 La place des sciences humaines dans le soin, page 50, mars 2007, par Velluet

vendredi 2 juin 2017

Lire aussi

Appel à soutenir les dentistes grecs de Néa Philadelfia

13 juillet 2020
Les militants de l’assemblée populaire et du centre de santé solidaire de Néa Philadelfia avec qui le « convoi solidaire » milite depuis 5 ans, nous ont demandé de relayer leur appel et pétition pour …

Venez rencontrer et débattre avec les auteurs du n° 79 : Santé connectée

28 novembre 2017
par Les cahiers de la médecine utopique Pratiques
Les nouvelles technologies permettent le développement de multiples objets connectés dans la santé. Certains offrent quelques avantages, mais ne sont pas sans effet sur les conditions de soins et …

Contre le démantèlement de l’hôpital Louis-Mourier

10 octobre 2010
« Pour que Louis Mourier reste un hôpital de plein exercice avec tous ses services.... : La lutte continue ! »

Contre le démantèlement de l’hôpital Louis-Mourier

10 octobre 2010
« Pour que Louis Mourier reste un hôpital de plein exercice avec tous ses services.... : La lutte continue ! »