Un cheval pour deux

Muriel Bloch nous offre un nouveau conte, venu de Crimée, à l’occasion de la sortie du numéro 46 : « L »humanitaire est-il porteur de solidarité ?"

Une histoire qui mêle un cheval, l’amitié, l’envie... et la solidarité avec de plus malheureux que soi...

Merci, Muriel !

La solidarité plus forte que l’envie, on aimerait tellement que le conte se fasse vrai...

<playliste|video|id_article=371>

Pour en savoir davantage, reportez-vous sur notre site à la rubrique :« ils ont joué », « Le conte, un récit en bonne santé »

Pour prendre connaissance de l’ensemble des contes de Muriel Bloch présents sur notre site, reportez-vous à la rubrique « Vidéo »


Pour lire la vidéo, double cliquez sur le nom du fichier joint (Un cheval pour deux swf), en bas à droite de votre écran, en dessous de « TELECHARGEMENT ». La vidéo s’ouvrira alors avec votre navigateur - Firefox, Internet Explorer, etc.

Pour une meilleure résolution, réduisez la taille de votre écran.

lundi 1er mars 2010, par Muriel Bloch Kenigsberg


Voir en ligne : Le site de Muriel Bloch

Documents joints

Lire aussi

Vinay Prasad, figure montante de la médecine...

10 janvier 2021
par Paul Scheffer
Présenté par Paul Scheffer Cancérologue états-unien encore peu connu du public francophone, Vinay Prasad a près de 200 publications académiques de premier plan à son actif, alors qu’il n’a pas même 40 …

Lu : La ville d’en bas*

10 janvier 2021
par Martine Devries
Présenté par Martine Devries La ville dont il s’agit, précisément, celle qui a fait l’objet d’observation et d’entretiens , puis d’interprétation, c’est Roubaix, mais c’est un travail qui permet …

Rouen, fumées noires et gilets jaunes

5 novembre 2020
par Marie Kayser
La revue Z est « une revue itinérante d’enquête et de critique sociale ». Chaque numéro est construit autour d’un lieu et d’un thème qui s’entrecroisent. Pour ce numéro 13 , l’équipe de Z est partie …

Maladies professionnelles : à quand une vraie reconnaissance ?

13 octobre 2020
Les salariés contaminés par le Covid-19 dans le cadre de leur activité pourront-ils le faire reconnaître en maladie professionnelle ? Rien n’est moins sûr. Les critères définis par le gouvernement pour …