Un cheval pour deux

Muriel Bloch nous offre un nouveau conte, venu de Crimée, à l’occasion de la sortie du numéro 46 : « L »humanitaire est-il porteur de solidarité ?"

Une histoire qui mêle un cheval, l’amitié, l’envie... et la solidarité avec de plus malheureux que soi...

Merci, Muriel !

La solidarité plus forte que l’envie, on aimerait tellement que le conte se fasse vrai...

<playliste|video|id_article=371>

Pour en savoir davantage, reportez-vous sur notre site à la rubrique :« ils ont joué », « Le conte, un récit en bonne santé »

Pour prendre connaissance de l’ensemble des contes de Muriel Bloch présents sur notre site, reportez-vous à la rubrique « Vidéo »


Pour lire la vidéo, double cliquez sur le nom du fichier joint (Un cheval pour deux swf), en bas à droite de votre écran, en dessous de « TELECHARGEMENT ». La vidéo s’ouvrira alors avec votre navigateur - Firefox, Internet Explorer, etc.

Pour une meilleure résolution, réduisez la taille de votre écran.

lundi 1er mars 2010, par Muriel Bloch Kenigsberg


Voir en ligne : Le site de Muriel Bloch

Documents joints

Lire aussi

Lu dans la presse : La grève des médecins libéraux est-elle vraiment légitime ?

27 janvier 2023
Un article bien documenté du magazine en ligne Frustration analyse la situation des médecins libéraux, dénonce les « revendications délirantes » de ceux qui font grève , et reprend des propositions pour …

L’enfance mise au pas

21 novembre 2022
Le Groupe Enfance du Collectif des 39 et Tschann Libraire vous invitent à rencontrer et débattre le mardi 22 novembre 2022 à 20 h 00 autour du Hors-Série n° 2 de la Nouvelle Revue de l’Enfance et de …

Lu : Un squat sur un plateau

27 octobre 2022
C’est l’histoire d’une aventure humaine, avec ses doutes, ses élans, ses frustrations et ses colères. C’est l’histoire d’une aventure politique, autour des thèmes de l’accueil, de l’hospitalité, de la …

Corps errants, cœurs malades. La double peine

22 septembre 2022
Onze récits de vie, en écho à onze cas cliniques documentés. Onze récits pour dire que la personne malade ne se réduit pas à une auscultation, à une documentation biologique et radiologique, à des …