Jacques Richaud nous a quitté

Décès d’un camarade de longue date de Pratiques et du SMG

La mort de Jacques Richaud nous plonge dans une profonde tristesse. C’est le combat commun pour bâtir une société plus juste qui nous a fait rencontrer, c’est sur la route de cet idéal que nous avons cheminé ensemble.

Compagnons de route du SMG et de la revue Pratiques, nous avons partagé des débats passionnants et passionnés, parfois au-delà du raisonnable, mais faut-il être raisonnable pour changer le monde ! Jacques avait le don pour mobiliser notre colère, notre soif de justice sociale et d’égalité. Son immense culture et connaissances des luttes populaires ont souvent guidé notre réflexion. Combien de fois son éclairage des évènements nous permettait de saisir le sens profond et les enjeux cachés de ce qu’il se passait. Ses écrits, ses poèmes, faisaient du bien. Il pratiquait la chirurgie, nous pratiquons la médecine générale, mais cette différence s’estompait tant nous partagions les valeurs de la médecine au service du peuple. Quelle mauvaise idée que de mourir l’ami ! tu restes à nos côtés, la lutte continue.

Didier Ménard


vendredi 13 septembre 2013, par Didier Ménard, Pratiques. Les cahiers de la médecine utopique


Voir en ligne : http://www.agoravox.fr/auteur/jacques-richaud

Lire aussi

Les chroniques de Jeanine l’orthophoniste

12 décembre 2021
par Isabelle Canil
Isabelle Canil nous raconte la vie de Jeanine, une orthophoniste tour à tour amusée, fatiguée, émouvante, énervée et toujours pleine d’humour, une orthophoniste humaine, vivante et donc complexe, avec …

Euthanasie : THANATOS ET LA DIGNITE : Jacques Richaud répond à Anne Perraut Soliveres

3 janvier 2009
Oui à une certaine dépénalisation, mais attention aux manipulations autour du concept de « dignité ». Il convient de refuser le choix binaire « pour ou contre » car il ne peut y avoir réponse simple et …

Euthanasie : Non, la loi n’est pas toujours synonyme de dérive !

31 décembre 2008
par Anne Perraut Soliveres
Anne Perraut Soliveres répond ici à Jacques Richaud : certes une loi n’est jamais parfaite, mais il faut dépénaliser certaines situations exceptionnelles. Et, contrairement à ce qui est craint par …

Euthanasie : Aider à mourir : le faire seul, à plusieurs ?

29 décembre 2008
Jacques Richaud répond à une lectrice, suite à sa récente intervention sur le sujet, en écho au débat lancé par Denis Labayle. Il précise sa pensée : non à une norme « faussement rassurante, réductrice et …