Alternatives économiques : Santé, l’état d’urgence Hors-série poche n°66 février 2014

Santé, l’état d’urgence

Notre système de santé est en crise. Alors que les dépenses de santé représentent 12% de la richesse nationale, le nombre de personnes atteintes de maladies chroniques, comme les cancers ou le diabète, explose. Dans le même temps, les inégalités de santé s’accroissent. Pourtant, des pistes existent pour améliorer l’efficacité de notre système. Réforme de la médecine libérale, coordination entre les professionnels et les structures de soins, politique du médicament...

Avec des contributions et interviews de nombreux experts, ce nouveau hors-série poche d’Alternatives Economiques fait le point sur la situation, les enjeux et les débats actuels. Un outil indispensable pour mieux comprendre des questions fondamentales pour l’avenir de notre santé.

Editorial

Santé, l’état de crise (article en accès libre)
David Belliard, journaliste à Alternatives Economiques
A première vue, la sentence peut paraître excessive. Après tout, au début des années 2000, l’Organisation mondiale de la santé ne considérait-elle pas le système français comme l’un des meilleurs au monde ? Mais en quinze ans, le visage sanitaire de la France a changé. Lire la suite

Pourquoi nous sommes de plus en plus malades
On vit de plus en plus longtemps en France, mais l’explosion du nombre de personnes atteintes de maladies chroniques est particulièrement préoccupante.

L’environnement nuit gravement à la santé
Pollutions et substances chimiques ont envahi notre quotidien. Elles sont en grande partie à l’origine de l’accroissement actuel des maladies chroniques. Une situation négligée par les politiques de santé publique.

« Perturbateurs endocriniens : il faut agir sur les causes » (article en accès libre)
Entretien avec André Cicolella, chimiste et toxicologue, président du Réseau environnement santé (RES)
Pour André Cicolella, les perturbateurs endocriniens sont une des causes majeures de l’explosion des maladies chroniques. Lire la suite

« En matière d’alimentation, le discours moralisateur est inefficace »
Entretien avec Fabrice Etilé, économiste, directeur de recherche au laboratoire Alimentation et sciences sociales de l’Inra
Nos habitudes alimentaires ont évolué et sont notamment à l’origine d’une forte augmentation de l’obésité. Fabrice Etilé livre quelques pistes pour protéger les consommateurs tout en respectant leurs choix.

Quand le travail abîme
François Desriaux, rédacteur en chef de la revue Santé & Travail (www.sante-et- travail.fr)
Exposition à des substances toxiques, pénibilité, stress..., les risques professionnels sont toujours très présents, avec de lourdes conséquences en termes de santé publique.

Drogues : la troisième voie
La consommation de drogues pose de nombreux problèmes en termes de santé publique, notamment liés aux contaminations virales. Des conséquences sanitaires aggravées par l’adoption de politiques répressives qui se révèlent inefficaces.

« Il faut changer de politique »
Entretien avec Anne Coppel, sociologue
Anne Coppel dénonce l’impasse dans laquelle se trouve aujourd’hui la politique du tout-répressif en matière de drogues. Et donne quelques pistes pour en sortir.

Dépendance : vers une nouvelle loi ?
Après la tentative avortée du précédent gouvernement, la perte d’autonomie sera un des prochains chantiers du quinquennat de François Hollande. Un chantier majeur dans un contexte budgétaire très contraint.

« L’honneur d’une société est d’accompagner les fragilités »
Entretien avec Serge Guérin, sociologue
Pour Serge Guérin, une politique en faveur de l’autonomie passe par le soutien aux aidants et par la prévention. Une politique nécessaire et rentable.

La fin d’un système
Entre déserts médicaux, crise des vocations, dépassements d’honoraires et hôpitaux à la peine, notre système de soins n’arrive plus à répondre aux besoins de l’ensemble de la population.

Les inégalités de santé, un mal persistant
Florence Jusot, économiste de la santé, professeure à l’université de Rouen
La France prend peu à peu conscience des très fortes inégalités de santé qui se sont développées sur son territoire. Il existe des solutions pour y remédier.

Les oubliés de la santé
Certaines catégories de la population cumulent les difficultés à se faire soigner et à faire valoir leurs droits à une couverture maladie.

La médecine libérale n’a plus la cote
La médecine libérale ne va pas bien et doit être refondée pour répondre efficacement aux besoins sociaux et sanitaires.

Quel généraliste pour demain ?
Marie Kayser, médecin généraliste, membre de la rédaction de la revue Pratiques (www.pratiques.fr)
Privilégier un exercice collectif, favoriser le salariat, améliorer la formation des soignants et leur capacité d’écoute..., permettraient de renouveler les contours de la médecine générale.

L’hôpital malade de la T2A
La tarification à l’activité (T2A) dans les hôpitaux publics désorganise les établissements et s’adapte mal à la complexité de leurs activités.

« 2013, l’année des illusions perdues pour l’hôpital public »
Entretien avec Gérard Vincent, délégué général de la Fédération hospitalière de France (FHF)
L’année 2012 a été marquée par le retour des hôpitaux publics à un quasi-équilibre budgétaire. Est-ce un succès de la T2A ?

Sage-femme, une profession invisible
En grève depuis octobre dernier, les sages-femmes demandent une plus grande reconnaissance de leur travail. Ce mouvement illustre tout autant le ras-le-bol d’une profession que les limites d’un modèle hospitalier rationalisé à l’excès.

La bataille des médicaments
Très favorable aux laboratoires pharmaceutiques, le fonctionnement du marché des médicaments en France doit se recentrer sur l’intérêt des patients.

Très chers médicaments
Pourquoi tant de nouveaux médicaments coûtent-ils si cher alors qu’ils sont souvent peu utiles du point de vue thérapeutique ? Explications.

Le défi des génériques
Laure Lechertier, responsable du département politique des produits de santé à la Mutualité française
Les génériques sont à la traîne en France. Pourtant, moins chers que les médicaments originaux avec une qualité de soins égale, ils représentent une source d’économies pour le système de santé et pour les usagers.

« Il faut déterminer le meilleur soin du point de vue de l’intérêt du patient » (article en accès libre)
Entretien avec Gaspard, l’avatar de la revue Prescrire
Conçue pour pallier le manque d’information indépendante sur les produits de santé, la revue médicale Prescrire dresse un bilan en demi-teinte des progrès réalisés depuis deux ans en matière de transparence. Lire la suite

Comment les labos fabriquent de nouvelles maladies
Michel Minard, psychiatre
Au terme d’un processus faisant intervenir de nombreux acteurs, les laboratoires pharmaceutiques peuvent contribuer à fabriquer de nouvelles maladies. Une dérive décryptée avec l’exemple édifiant de la psychiatrie aux Etats-Unis.

A la recherche d’un nouveau modèle
Dans un contexte budgétaire de plus en plus contraint, il faut trouver un nouveau modèle qui permette à la fois de mieux dépenser et d’améliorer la santé de tous.

Aller vers plus d’efficacité
Brigitte Dormont, professeure à l’université Paris Dauphine, directrice du Laboratoire d’économie et de gestion des organisations de santé
Panier de soins, organisation de l’offre, niveau de remboursement, pilotage décentralisé..., Brigitte Dormont développe des pistes pour un système de soins plus efficace.

« L’assurance maladie doit redevenir l’acteur central »
Entretien avec Didier Tabuteau, responsable de la chaire santé de Sciences-Po Paris
Les complémentaires santé prennent en charge une part croissante des dépenses de soins, en particulier les plus courants. Or la volonté du gouvernement de généraliser l’accès à une complémentaire fait débat.

« Les véritables enjeux relèvent de l’efficience et de la solidarité »
Entretien avec Etienne Caniard, président de la Mutualité française
Pour quelle raison la Mutualité française s’oppose-t-elle aux signataires de la pétition « Pour un débat public sur la santé » ?

Angleterre : une réforme inutile
En 2012, le gouvernement conservateur de David Cameron a lancé une réforme du système public de santé anglais. Une réforme qui semble davantage servir les intérêts des entreprises privées que la qualité des prestations pour les usagers.

L’Obamacare, une avancée fragile
Catherine Sauviat, économiste et chercheuse à l’Institut de recherches économiques et sociales (Ires)
Le Patient Protection and Affordable Care Act, plus connu sous le nom d’Obamacare, a été promulgué par Barack Obama en 2010. Les difficultés rencontrées lors de la mise en oeuvre de cette réforme du système de santé américain rendent ses effets incertains.

La santé en débats

Usagers et malades peinent à faire entendre leur voix
Entretien avec Claude Rambaud, présidente du Collectif interassociatif sur la santé (Ciss)
Usagers et malades ne sont pas représentés dans beaucoup d’instances de régulation du système de santé. Alors qu’ils sont les principaux concernés par les décisions.

La santé à l’heure du « Big data »
Thomas Gauthier, président du think tank L’Alambic et maître de conférences à Sciences-Po Paris
A l’origine de nouvelles pratiques en matière de santé, le numérique pourrait faciliter le passage à un modèle axé sur la prévention. Mais en prenant quelques précautions et sans perdre de vue le rôle joué par les médecins.

Mieux comprendre pour mieux prévenir
Patrick Peretti-Watel, sociologue à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)
La prévention est une priorité, mais elle peut induire des effets pervers. La compréhension des conduites à risque est dans ce cadre une nécessité.

Questions de bioéthique
Entretien avec Valérie Depadt-Sebag, spécialiste du droit de la biomédecine
Fin de vie, aide à la procréation médicalement assistée, mères porteuses..., Valérie Depadt-Sebag revient sur ces grandes questions de société.

Femmes : une émancipation entravée
Nathalie Bajos, sociologue et démographe à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale, et Alexandre Jaunait, politiste à l’université de Poitiers
Le droit des femmes à disposer de leur corps se heurte encore à la conception de la femme « mère et épouse ».

Trans : un parcours semé d’embûches
Emmanuelle Beaubatie, sociologue, doctorante à l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (Iris EHESS), associée à l’équipe « Genre, santé sexuelle et reproductive » de l’Inserm
Sous couvert d’impératifs de santé publique, les personnes transsexuelles doivent faire face en France à de multiples contraintes objectivement infondées.

En kiosque actuellement (9,50 euros)

jeudi 6 mars 2014


Voir en ligne : Le sommaire en ligne et pour commander

Lire aussi

Du réel au virtuel et retour

22 novembre 2017
par René Fiori
Incluant deux séances du cours de J-A Miller intitulées : « Point de capiton » et « L’inconscient à venir », ce numéro 92 de la revue de l’École de la Cause Freudienne qui vient de paraître, intitulé Internet …