6 mai : nouvelles de l’alerte sur les pesticides

Chère consoeur, cher confrère,

Après la conférence de presse au Sénat et la présentation de notre appel à l’Assemblée Nationale le 30 janvier, nous avions prévu d’aller en délégation porter les revendications de notre collectif aux 3 ministères de l’Ecologie, de la Santé, et de l’Agriculture.
Après notre rencontre au Ministère de l’Ecologie en Mars 2014, nous vous mettons en pièce jointe copie du dossier que nous avons remis le 30 Avril au Directeur Général de la Santé ( Ministère des Affaires Sociales) et au Directeur Général de l’Alimentation (Ministère de l’Agriculture).
Nous ne manquerons pas de vous donner des nouvelles des suites de ces rendez vous et de nos propositions d’amendements à la Loi au sujet des pesticides.

Nous sommes maintenant plus de 1340 signataires. Nous vous invitons à toujours solliciter d’autres signatures de médecins. En effet il nous est apparu que notre mobilisation n’était pas vaine, qu’elle venait en appui notamment aux épidémiologistes et aux toxicologues face aux décideurs. Cependant vous ne serez pas surpris d’apprendre que, par exemple, aux Antilles, la contamination chronique au chlordécone demeure un problème majeur de santé publique, touchant gravement enfants et adultes. Les autorités sanitaires disent s’en emparer, mais ne le font pas. En métropole, les arrosages de pesticides se poursuivent avec la même intensité et la même fréquence. L’information et la sensibilisation du plus grand nombre possible, médecins et non-médecins, est donc toujours pleinement d’actualité pour que les alertes non seulement ne faiblissent pas mais se multiplient.

Les organisations de FMC pourraient aussi mettre le sujet à l’ordre du jour.

Nous vous rappelons que sur notre site www.alerte-medecins-pesticides.fr vous trouvez des infos utiles. Nous vous recommandons en particulier, sous l’onglet « s’informer », la déclaration de Berlaymont émanant d’un collectif de scientifiques, qui expose, dans un article pas trop long, toute la problématique des perturbateurs endocriniens et de leurs enjeux sanitaires.
Le dossier « Pesticides et santé », dans la même rubrique « s’informer », sous forme d’un pdf de 55 diapos, peut aussi servir de support à des conférences-débats sur le sujet. Il est construit pour une bonne part à partir du rapport de l’Inserm de juin 2013.
Nous n’oublions pas, dans nos démarches, de rester dans la ligne de l’appel que vous avez signé, que nous avons signé.

Cordialement,

Dr Joseph Mazé, en charge des adresses des signataires
au nom des 3 associations porteuses de l’alerte nationale des médecins de France métropolitaine et des Antilles sur les pesticides

mardi 6 mai 2014, par Les cahiers de la médecine utopique Pratiques

Documents joints

Lire aussi

Proposition de loi sur le burn-out

21 février 2018
par Alain Carré
L’assemblée Nationale a rejeté, jeudi 1er février 2018, la proposition de loi N° 156 « sur le burn-out visant à faire reconnaître comme maladies professionnelles les pathologies psychiques résultant de …

Lettre ouverte à Monsieur Hulot, ministre d’État

29 juin 2017
par Annie Thébaud Mony
Monsieur le Ministre, Chercheure en santé publique, je m’adresse à vous aujourd’hui au sujet d’une situation gravissime, celle du projet de réouverture d’une mine de tungstène et… d’amiante !! Oui, 20 …

Pesticides et maladie professionnelle

4 juin 2014
par Les cahiers de la médecine utopique Pratiques
Après l’intoxication d’une employée d’une entreprise de viticulture en Dordogne, et la « faute inexcusable » de son employeur reconnue par la justice (http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/04/11/pest

Pesticides : l’alerte des médecins de France métropolitaine et des Antilles

5 avril 2014
par Mazé
Cette alerte nationale a été lancée à l’origine par des médecins limousins réunis en une association ad hoc. Nous reproduisons ci-dessous son dernier communiqué. Après la conférence de presse au …