le distilbène, 50 ans après

le scandale du distilbène enfin reconnu

Le distilbène est une hormone de synthèse qui a été donnée à des femmes enceintes pour prévenir leurs fausses couches, dans les années 40 puis 50 aux Etats-Unis puis en Europe.
Quand il est apparu que ce produit était dangereux pour les filles de ces femmes, soit 15 ans après les premières prescriptions, ce traitement a cessé d’être donné aux Etats-Unis puis dans le pays du nord de l’Europe, mais on a continué à le prescrire en France jusqu’en 1977.
Alors que l’on savait que les filles de ces femmes risquaient de développer des cancers génitaux et qu’elles avaient très souvent des malformations utérines rendant très problématiques leurs grossesses, les obstétriciens français, avec la complicité de l’industrie pharmaceutique, ont fait la sourde oreille aux recommandations étrangères.
On découvre maintenant que les petites-filles et (et aussi les garçons de ces femmes) présentent des risques de malformation génitale et de cancers.
Des associations se battent depuis des années pour faire reconnaître ce problème, et obtenir des indemnités pour les femmes concernées.
Elles ont produit des documents d’information très complets pour les femmes et les médecins, mis à disposition sur leur site <des-france.org> .

ci-joints
-  Histoire du DES, par le réseau DES France

-  Préfaces de livres de Pr Papiernik et du Pr Henrion, communiquées par Jean-pierre Lellouche, ainsi qu’un historique avec des références

dimanche 4 avril 2010


Vous pouvez lire :
-  dans Pratiques n°48 page 80 l’article de Marie Kayser : « Distilbène°, une avancée pour les victimes »
-  et dans pratiques n°49 (à paraître) un article de Martine Lalande : « du Distilbène° et des plumes »
-  le feuilleton du Distilbène° se poursuivra dans Pratiques n°50 avec un article de Jean-Pierre Lellouche

Documents joints

Lire aussi

Pour une photographie documentaire critique

27 février 2018
par Philippe Bazin
Engagé dans un projet artistique, Philippe Bazin prend parti et analyse des œuvres de Lewis Baltz, Allan Sekula, Martha Rosler ou encore Bruno Serralongue, ainsi que de photographes moins connus …

Aharon Appelfeld, L’héritage nu, Editions de l’Olivier, octobre 2006

13 avril 2014
par Martine Devries
Il s’agit du texte de trois conférences, remaniées depuis 1980, sur le thème « Après la Shoah ». Aharon Appelfeld était un enfant choyé dans une famille juive assimilée en Autriche, ses parents furent …

Alternatives économiques décembre 2011

14 décembre 2011
Arrêtez la casse ! Introduction au dossier Nous avons voulu faire le point sur l’état de l’Europe trois ans après la chute de Lehman Brothers. Et cela d’abord au niveau de ce qui touche le …

Le Monde diplomatique Décembre 2011

14 décembre 2011
Dans le numéro de décembre 2011, en kiosques Amérique latine, ce qui change pour les femmes ; dossier : de la rigueur à la récession ; biens communs ; identité russe ; élections au Congo ; Mayotte, …