Un an de plus

Qu’en pensent-ils, eux, les intéressés ?
Véronique avait fait part de son épuisement, le travail en stage jusqu’à pas d’heure, les gardes à empiler, les cours qui sont obligatoires… ça donne des 60 heures par semaine, alors que le droit du travail interdit de dépasser 48 heures A cela s’ajoutent les mémoires, les résumés de situation clinique, et la thèse qu’il va bien falloir passer… on n’est pas loin du burn-out et la finalité de la formation n’est plus clairement perçue.
Bernard tenait un discours identique, dans une autre fac, mais en termes feutrés, craignant les possibles mesures de rétorsion pour « insubordination ». Il préférait sacrifier sa liberté d’expression plutôt que de risquer l invalidation d’un stage : c’est déjà tellement long six semestres.
Odile en a fini, elle fait des remplacements. Son opinion est claire, elle, un an de plus, elle aurait dit « pas d’accord », comme la très grande majorité des membres de la corpo. Elle en est sortie, n’en garde pas un souvenir épouvantable, mais « à part les urgences, on rencontre peu de situations qui nous forment à notre métier de généraliste ». Les stages ambulatoires, en cabinet de médecine générale ? Plutôt un assistanat où elle consultait au plus grand bénéfice de son maître de stage, dit-elle…
Moi, 40 ans en arrière, je m’étais empressé de terminer mon cursus et mon année d’internat. Il me tardait d’exercer : premier remplacement après six années d’étude… puis j’avais pris le temps pour ma thèse, choisissant des formations complémentaires qui me paraissaient adaptées…
Après de déjà très longues études, j’aimais bien mieux être au travail qu’en stage !

mercredi 4 novembre 2015, par Philippe Lorrain

Documents joints

Lire aussi

Fantasmes autour d’une invasion de bébés à Mayotte

15 mars 2018
Retour sur des chiffres trop souvent manipulés Périodiquement depuis plus de dix ans les mêmes fantasmes, largement diffusés, refont surface sur ce thème. Cet article vient du site mom – migrants …

Vignette clinique sur les méfaits de l’échelle de douleur

26 février 2018
par René Fiori
Une évaluation chiffrée de la douleur qui peut tuer ! Contre une métaphore parlante, et déterminante pour un diagnostic médical d’urgence, et qui peut sauver ? J1 le soir Mme X prend sa douche. …

Les archives d’une sage-femme (lettre d’info juin 2017)

28 juin 2017
Pour bénéficier de tous les liens contenus dans cette lettre d’infos, télécharger le fichier pdf situé en bas de l’article.

Retrouvez les articles sur les vaccinations parus dans les numéros de Pratiques ainsi que sur le site

4 novembre 2015
par Les cahiers de la médecine utopique Pratiques
Articles parus dans les numéros de Pratiques avant indexation Consultables dans les bonnes bibliothèques Lellouche J.-P. : Epidémiologie et stratégie vaccinale. Pratiques ; décembre 1975 …