Tripatouillage ou coup fourré ?

Il y a de l’agitation dans le monde de la médecine. Les médias s’intéressent au capharnaüm de l’accès à la médecine libérale, les docteurs généralistes remettent le couvert sur la question des honoraires, les discours guerriers montent des permanences syndicales. Les statistiques confirment ce que chacun d’entre nous sait depuis longtemps, à savoir que se soigner devient de plus en plus coûteux et, en conséquence, il faut être aveugle pour ne pas voir que l’exclusion des soins devient la norme pour les 8 millions de Français vivant en dessous du seuil de pauvreté.

Dans cette situation difficile, notre président, à l’occasion de ses vœux « à la médecine », annonce une réforme de la médecine libérale. C’est quoi : de l’ignorance, du gâtisme, du comique de répétition, ou tout simplement une nouvelle phase du syndrome d’hyperactivité ? Depuis 2004, nous n’avons cessé d’être en réforme : du parcours de soins aux Agences Régionales de Santé, le gouvernement n’a cessé de tripatouiller le système de l’offre de soins ; Les Etats Généraux de la Santé ont amené la loi Hôpital Patient Santé Territoire dont les décrets d’application ne sont même pas encore publiés que, déjà, une nouvelle mission est confiée au président de l’ordre des médecins, concernant la réforme de la médecine générale.

Un gouvernement a toujours le droit de prendre ses concitoyens pour des idiots, mais quand il le leur dit de manière tellement ostentatoire, ceux ci ont aussi le droit de lui dire que cela suffit. Mais les mêmes concitoyens doivent également s’interroger sur le sens profond de cette mascarade qui, j’en suis convaincu, cache autre chose de moins avouable : la destruction programmée de la protection sociale solidaire.

samedi 16 janvier 2010

Lire aussi

Covid-19 et échec de la « machine à soigner »

11 juillet 2021
par Frédéric Pierru
Frédéric Pierru Chercheur en sciences sociales et politiques CNRS CERAPS-Université de Lille Chercheur associé au LISE - Conservatoire National des Arts et Métiers Membre du Comité scientifique de …

Agir contre les cancers de nos enfants et leur mise en danger

11 juillet 2021
par Patrick Dubreil, Laurence Huc, Annie Thébaud Mony, Marie Thibaud
Annie Thébaud-Mony Sociologue, directrice de recherches honoraire à l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), chercheuse associée aux Giscop 93 et 84 (Groupement d’intérêt …

Un autre triage est possible !

28 juin 2021
par Jean-Paul Gaudillière
Inventer la santé en commun – nationale et mondiale - oblige à repenser les modes de tri, leur imbrication, les niveaux auxquels ils s’effectuent et pour quelles raisons. Ce triage doit être pensé …

Sida-Covid, les leçons du passé

15 mai 2021
par Frédy Cotard
Frédy Cotard Chef d’entreprise dans l’événementiel En 36 ans de vie avec le Sida, je n’ai jamais demandé à la société de prendre des mesures sanitaires pour faciliter mon quotidien. Au travers de ma …