Soirée-débat le 22 novembre 2007 à Nantes - Liberté d’installation et continuité des soins : concilier l’inconciliable ?

Pratiques vous invite à une soirée-débat

LIBERTE D’INSTALLATION ET CONTINUITE DES SOINS : CONCILIER L’INCONCILIABLE ?

Jeudi 22 novembre 2007 de 20h30 à 23h00,
à la faculté de médecine de Nantes, Amphi n° 2

-  avec la participation de Pierre VOLOVITCH, économiste et chercheur à l’IRES (Institut de Recherche économique et sociale), et de membres du comité de rédaction de la revue Pratiques.
-  en partenariat avec le Département de médecine générale de la faculté de Nantes.

Les mesures coercitives ou désincitatives à l’installation libérale des professionnels du soin et les sanctions qui en découlent, en cas de refus de ces professionnels, posent trois séries de problèmes :
-  Découragement et démotivation des professionnels.
-  Inefficacité en terme de politique sanitaire, dans un cadre purement libéral et dans un contexte de démantèlement de l’ensemble des services publics.
-  Renforcement des problèmes d’accès aux soins par des sanctions de type déconventionnement.

Pour ne pas vivre cette fuite en avant généralisée et afin de montrer que d’autres alternatives existent, la revue Pratiques, les cahiers de la médecine utopique, ouvre le débat et appelle l’ensemble des acteurs du monde médico-social à s’interroger :
-  Etat des lieux et limites de la politique d’organisation de l’offre de soins de proximité. Comment garantir à la fois l’accès aux soins des patients et la qualité des conditions de travail des soignants ?
-  Quelle politique de revenus des professionnels ? Que peuvent apporter des « Maisons de santé de proximité » ? Avec quels modes de fonctionnement ? Quelles garanties ?
-  Quelle formation au métier de généraliste ?
-  Quels liens entre le soin, la santé et le social ?

Venez nombreuses et nombreux pour en débattre

Faites circuler cette invitation autour de vous (document joint)

mercredi 21 novembre 2007


Contacts :
-  Pascal Caboret : 06 87 27 48 48
-  Patrick Dubreil : 06 32 70 92 37
-  Marie Kayser : 06 86 55 80 02

Documents joints

Lire aussi

Appel à soutien URGENT

18 novembre 2017
La revue Pratiques relaie l’appel à soutien urgent lancé par le Comede (Comité pour la santé des exilés) : du fait des suppressions et des retards au versement de subventions publiques d’importants …