Région nantaise : soirée débat La violence faite au travail, mardi 23 mars 2010 Maison des Syndicats à Nantes

Le Collectif Nantais pour le Droit à la Santé et à la Protection Sociale pour toutes et tous, vous invite

soirée débat : LA VIOLENCE FAITE AU TRAVAIL

Pour en démonter les mécanismes et défendre, à travers les questions de santé, le respect des droits individuels et collectifs des salarié-es

le mardi 23 mars à 20 h 30 – Maison des Syndicats - Salle F - 2 place de la Gare Etat -Nantes

En début de soirée, sera projeté le film :
De Sophie Bruneau et Marc Antoine Roudil
Des personnes malades de leur travail racontent …

Entrée libre et gratuite

Débat en présence de :

-  Marie Kayser, médecin généraliste, membre du bureau du Syndicat de la Médecine Générale (SMG), rédactrice à la revue ‘’Pratiques’’
-  Corinne Provost, membre du Collectif Femmes Mixité, UD CGT 44
-  Gérard Lucas, médecin du travail, membre du Syndicat National des Professionnels de Santé au Travail

Avec le soutien de la revue Pratiques, les cahiers de la médecine utopique qui a consacré son numéro de novembre à la violence faite au travail


AC, APF, ATTAC, CGT, CSF, FSU, LDH, MRAP, PC, SMG, SNPHAR, Solidarité Ecologie, Solidaires, liste en cours de signature.....

Jean de La Fontaine : Les animaux malades de la peste

‘’Un mal qui répand la terreur’’
‘’Mal que le Ciel en sa fureur’’
‘’Inventa pour punir les crimes de la terre,… ‘’

Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés, un film témoignage sur la violence faite au travail

Tel est le paradoxe du travail humain : créateur de richesses, d’émancipation, mais aussi source de souffrance, d’aliénation. Cette dernière approche domine l’actualité : au suicide des salarié-e-s des entreprises privées, succèdent le « burn-out » du corps enseignant, les cancers dus à l’amiante, les risques liés aux nanotechnologies ...

L’existence des dégâts sur le corps causés par le travail est connue de longue date. Mais ce qui semble relativement nouveau, c’est la déstabilisation psychique et sociale des individus conséquence des nouvelles organisations du travail. Ces salarié-e-s plus isolé-e-s et autonomes que jamais, se sentent incapables d’affronter ce nouvel assaut du capitalisme moderne.

Sophie Bruneau et Marc Antoine Roudil ont choisi de filmer le huis clos de consultations spécialisées ‘’Souffrance et Travail’’, créées en 1995, pour leur donner la parole :

Ouvrière à la chaîne, directeur d’agence, aide-soignante, gérante de magasin, tour à tour, ces personnes racontent leur souffrance au travail.

Le film se termine sur un débat entre les thérapeutes et Christophe Dejours, chercheur en psychopathologie du travail. Lors de cet échange, les praticiens s’étonnent de la brutalité du vécu exprimé par les patient-e-s, et analysent de quelle manière les nouveaux modes d’organisations du travail fragilisent les salarié-e-s, déstructurent les solidarités.

Des modes de management mis en œuvre dans le privé qui s’appliquent également dans les entreprises publiques :

Obsession du rendement, mise en place des évaluations individuelles des performances et autres procédures de contrôle, déni des compétences, flexibilité, précarisation, comment certains modes d’organisation du travail peuvent-ils devenir désastreux ? Quelles en sont les conséquences sur la santé des salarié-e-s ? Evalue-t-on les répercussions économiques, sociales, humaines ?

Quelles stratégies adopter ?

-  Refuser de collaborer ?

-  Gérer le stress : pilules, tickets psy, séances de relaxation, numéros verts …

-  Organiser un mode de résistance collective ?

-  Restaurer les temps de paroles dans l’entreprise, considérés comme improductifs ?

-  Former les délégué-e-s du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) sur les nouveaux risques notamment sur les risques psycho-sociaux ?

-  Invoquer la notion de harcèlement moral élargie aux modes d’organisation du travail ?

Comment réhabiliter le travail, la coopération, le vivre ensemble ?

mardi 23 mars 2010

Lire aussi

33e Rencontres de Saint-Alban : 15 et 16 juin 2018

29 mars 2018
Vendredi 15 et samedi 16 juin 2018 La fabrique de l’ordinaire et du familier en institution D’abord, il y a l’ordinaire, ce qui est là, sans avoir besoin de le chercher, là comme une évidence. …

La revue Pratiques vous invite à une soirée débat le vendredi 2 décembre à 21 heures à Nantes : Entre recul des droits, discrimination et soins contraints, quel choix pour le patient, quelles résistances ?

3 décembre 2011
par les cahiers de la médecine utopique pratiques
Les discriminations et les reculs actuels dans l’accès aux soins sont majeurs : baisse de la prise en charge des soins par l’Assurance maladie, multiplication des dépassements d’honoraires, bricolages …

Débat « Les dictatures sont-elles solubles dans les soulèvements populaires ? », mardi 15 mars 2011 à 19 heures à Paris

16 mars 2011
Dans le cadre du Salon « Ici et Ailleurs », association pour une philosophie nomade Deux intervenants ouvriront les débats : Seloua Luste Boulbina, professeure de philosophie au lycée Turgot …

Rencontre avec les auteurs du n° 47 de Pratiques, les cahiers de la médecine utopique : La violence faite au travail, le 12 mars 2010 à Paris

13 mars 2010
Vendredi 12 mars 2010, de 18h30 à 21h30, au CNAM Salle 25 41 rue Gay-Lussac 75005 Paris (M° Luxembourg) La rencontre sera suivie d’un pot afin de poursuivre les discussions en toute convivialité. …