Rouge baiser

Paru dans Pratiques n°6 « Sexe et médecine » - avril 1999

J’ai soigné autrefois un très, très vieux couple. L’un d’eux, lui ou elle, je ne sais plus, m’avait confié dans un sourire teinté de regret « qu’ils ne s’emmêlaient plus guère ».

Elle s’est éteinte la première. On m’avait alors appelée en urgence et c’est moi qui lui avais fermé les yeux. En quittant cet homme qui venait de perdre sa femme, je l’avais bien sûr embrassé.

Ensuite, j’ai continué. Un jour, par hasard, j’avais mis du rouge à lèvres qui a laissé une marque sur sa joue. Cela devint un rituel que nous avons observé à chacune de mes visites.

Aujourd’hui, a posteriori, je comprends pourquoi : ce registre de la séduction, qui me paraissait utile et bénéfique, l’était parce qu’il portait le souvenir de sa femme, aimée, disparue, que j’avais aussi tenue dans mes bras. En donnant vie à la mémoire de l’absente, mon rouge à lèvres avait tenté de s’interposer entre la mort qui s’approchait de lui.

Mais à l’époque, je ne l’aurais pas formulé ainsi. Tout ce que je savais, c’était que j’étais avec lui dans le mouvement de la vie.

dimanche 5 octobre 2014, par Elisabeth Maurel-Arrighi

Lire aussi

Sida-Covid, les leçons du passé

15 mai 2021
par Frédy Cotard
Frédy Cotard Chef d’entreprise dans l’événementiel En 36 ans de vie avec le Sida, je n’ai jamais demandé à la société de prendre des mesures sanitaires pour faciliter mon quotidien. Au travers de ma …

La DGS récidive avec la Tamiflu©

4 février 2017
par Philippe Lorrain
Après le Ministère de la Santé vers la population (spots radio et télédiffusés), c’est la Direction Générale de la Santé qui communique vers les médecins (via le Réseau Sanitaire et Social de Cégétel) qui …

Retrouvez les articles sur les vaccinations parus dans les numéros de Pratiques ainsi que sur le site

4 novembre 2015
par Les cahiers de la médecine utopique Pratiques
Articles parus dans les numéros de Pratiques avant indexation Consultables dans les bonnes bibliothèques Lellouche J.-P. : Epidémiologie et stratégie vaccinale. Pratiques ; décembre 1975 …

Breveter le vivant : le véritable enjeu de la guerre des OGM.

10 mars 2009
par Lucien Farhi
Breveter le vivant, cela signifie interdire l’accès à des sources d’alimentation et de santé, cela signifie contrôler, faire des bénéfices colossaux, cela signifie une mise en coupe réglée de l’humanité. …