Pesticides et maladie professionnelle

Après l’intoxication d’une employée d’une entreprise de viticulture en
Dordogne, et la « faute inexcusable » de son employeur reconnue par la
justice
(http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/04/11/pesticides-la-faute-inexcusable-d-un-employeur-viticole-reconnue_4400130_3244.html
), un nouveau pas pourrait être franchi vers la reconnaissance de
nouvelles maladies professionnelles, à travers le jugement qui sera
rendu demain par le tribunal des affaires de la sécurité sociale de
Saint Brieuc, où il est notamment question d’hypersensibilité chimique
multiple (article en pièce jointe).

Pour info, ci-dessous un lien vers le compte-rendu d’un colloque sur les
maladies de l’hypersensibilité, co-organisé par le RES, en 2010 :
http://reseau-environnement-sante.fr/wp-content/uploads/2011/02/actes_colloque_hypersensibilit%C3%A9_210410.pdf

Cordialement,

pour l’AMLP,
Joseph Mazé

mercredi 4 juin 2014, par Pratiques. Les cahiers de la médecine utopique

Lire aussi

Médiator : les laboratoires Servier vont-ils être enfin condamnés pour escroquerie ?

16 janvier 2023
par Marie Kayser
Dès 1977 la revue Pratiques avait dénoncé la structure amphétaminique du Médiator©, et appelé à ne pas prescrire ce médicament coupe-faim présenté par les laboratoires Servier comme un antidiabétique . …

Les accidents de la vie

8 juillet 2022
par Elisabeth Pénide
Ce dossier porte sur les « Accidents de la vie ». Élaboré par le Docteur Élisabeth Pénide, ce document de 39 pages se veut un guide pour le médecin soucieux de traverser sans encombre le maquis …

Accident du travail - maladie professionnelle - maladie - invalidité - handicap

1er octobre 2017
par Elisabeth Pénide
Le SMG publie un guide pour trouver sa voie dans le labyrinthe... Un document utile pour tout professionnel du soin ou du social pour aider la personne handicapée par le travail ou la maladie à …

Janvier 2011 : Quand la maladie professionnelle redevient comme au XIXe siècle un facteur de précarisation...

27 janvier 2011
par Elisabeth Pénide
Cas n°1 : EPICONDYLITE D chez un boucher prouvée par échographie le 06/09/2010 : toujours aucun courrier de la CPAM malgré les prolongations régulièrement transmises, pas d’Indemnités Journalières (IJ) …