Le milieu de nulle part, texte de Christiane Vollaire, photographies de Philippe Bazin

Cet ouvrage est issu du travail commun élaboré par la philosophe Christiane Vollaire et le photographe Philippe Bazin dans dix-huit centres d’hébergement ou de rétention de réfugiés essentiellement tchétchènes en Pologne.
Ce travail articule les exigences esthétiques et politiques de la photographie documentaire (la série Antichambres) aux exigences réflexives et relationnelles de la philosophie de terrain.
Cette double exigence affirme, loin des mensonges d’une prétendue « neutralité » et des naïvetés d’un apitoiement émotionnel, la force réflexive de l’analyse autant que la puissance vivifiante de la colère. Nos interlocuteurs voulaient parler, et certains même se sont battus contre les barrières de la langue, parfois contre celles qu’opposaient certains responsables de centres ; parfois aussi contre celles du regard des autres, pour entrer en communication. Ils voulaient aussi montrer leurs espaces de vie. […] Ce désir de visibilité, ce désir d’apparaître dans l’espace public, est
l’objet, photographique autant que philosophique, de ce travail.
Christiane Vollaire

Ce livre sur la question des politiques migratoires a été co-écrit par deux collaborateurs permanents de la revue Pratiques. Il inclut une quarantaine de photos couleur de Philippe Bazin…

Les rencontres autour du livre sont en cours de programmation.

jeudi 15 novembre 2012

Documents joints

Lire aussi

Pour une photographie documentaire critique

27 février 2018
par Philippe Bazin
Engagé dans un projet artistique, Philippe Bazin prend parti et analyse des œuvres de Lewis Baltz, Allan Sekula, Martha Rosler ou encore Bruno Serralongue, ainsi que de photographes moins connus …

Pour une philosophie de terrain

3 novembre 2017
par Christiane Vollaire
Pour une philosophie de terrain de Christiane Vollaire Si toute philosophie se définit en partie par son rapport à l’expérience, tous les philosophes ne placent pas ce rapport au centre de leur …

Chimères N°74 : Biopolitiques ?

19 juin 2011
Les termes de biopouvoir et biopolitique ont été créés par Foucault dans le milieu des années soixante-dix : c’est en 1976 qu’ils apparaissent, dans la rédaction parallèle de La Volonté de savoir et du …

Humanitaire, le coeur de la guerre, par Christiane Vollaire - L’Insulaire - 2007

25 janvier 2008
Les représentations les plus répandues de l’action humanitaire reposent sur un présupposé : celui de sa neutralité. Une position extérieure à la violence des contextes dans lesquels elle intervient. …