Le Planning Familial ouvre ses portes et lance sa campagne

pour le remboursement de tous les contraceptifs - 28 & 29 mai 2010

En 2009 vous étiez à nos côtés ! En 2010, qu’allons nous faire ensemble ?

Par cette phrase -manière de remercier les 200.000 personnes qui nous ont soutenues début 2009- Le Planning Familial lance sa campagne nationale d’appel à soutien en organisant des journées portes ouvertes.

Association militante, ses engagements revêtent de multiples facettes peu connues du public. Le Planning ne se résume pas à une « distribution de pilule » ou diffusion d’informations sur l’avortement, ce sont aussi l’écoute, l’éducation à la sexualité, la prévention des IST et du Sida ou la lutte contre les violences faites aux femmes ou encore… Mais chut !!! Venez plutôt nous voir pour tout connaître ! Les associations du Planning Familial organiseront des animations autour de leurs activités (la liste des associations participantes sera communiquée le 25 mai).

C’est aussi pour Le Planning Familial, l’occasion de souligner l’absolue nécessité d’un soutien massif, y compris financier, pour préserver son autonomie et développer actions et interventions au bénéfice de toutes et tous dans un contexte où de réelles menaces pèsent sur les associations.

Ensemble pour le remboursement de toutes les contraceptions !

« La meilleure contraception, c’est celle que l’on choisit »[1]… Oui mais…ce choix n’est pas réellement possible car la méthode qui conviendrait le mieux est trop chère et non remboursée (patch, anneau, préservatif masculin ou féminin, diaphragme, certaines pilules…).

Pour que la contraception soit accessible à toutes et à tous, Le Planning Familial lance à l’occasion de ses journées portes ouvertes, une mobilisation nationale prévue jusqu’à fin 2010 pour le remboursement de toutes les contraceptions !

Sous forme de cartes-réponse à remplir par les prescripteurs (médecins et sages-femmes) ou bien par les personnes voire par les deux, elles sont à retourner à Madame la Ministre de la Santé et au Planning. Cette campagne vise à alerter sur l’absence de choix réel de la contraception qui est préférée en raison de son coût et parce que celle-ci n’est pas remboursée.

La contraception est un droit fondamental des femmes pour choisir librement leur maternité et disposer de leur corps. La loi prévoit le remboursement de LA contraception, pourquoi ne le sont-elles pas toutes ? Ne seraient-elles pas efficaces malgré leur autorisation de mise sur le marché (AMM) ? Droits des femmes contre droit des laboratoires pharmaceutiques ?

Pour que Liberté rime avec plaisir ; égalité avec femmes et hommes pour toutes les sexualités ! Rencontrons-nous lors des journées portes ouvertes, ensemble mobilisons-nous et soutenez-nous !

Journée Portes Ouvertes Planning

[1] Campagne nationale d’information de l’INPES

samedi 22 mai 2010


Contact :

Marie-Pierre Martinet, secrétaire générale
tél : 01 48 07 81 00 ou 06 70 19 83 48

Le Planning Familial est désormais sur Facebook :
http://www.facebook.com/pages/Le-Planning-Familial/119546478079055

Documents joints

Lire aussi

Venez rencontrer et débattre avec les auteurs du n° 79 : Santé connectée

28 novembre 2017
par les cahiers de la médecine utopique pratiques
Les nouvelles technologies permettent le développement de multiples objets connectés dans la santé. Certains offrent quelques avantages, mais ne sont pas sans effet sur les conditions de soins et …

Invitation conférence de presse : mardi 24 juin 2014 à 11h - 153 organisations lancent la campagne nationale : Rendez-nous la carte de résident !

24 juin 2014
par les cahiers de la médecine utopique pratiques
La Cimade, 64 rue Clisson – 75013 Paris La réforme du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile (Ceseda), bientôt soumise au vote du Parlement, prétend « sécuriser le parcours …

Communiqué de presse conjoint de Médecins du Monde, Le Planning Familial et le Comité pour la santé des Exilés (COMEDE) suite au refus de soins de l’Hôpital de la Conception : À Marseille, l’hôpital entrave l’accès à l’IVG pour les femmes précaires

9 avril 2014
Pour se garantir le paiement de sa facture, l’Hôpital a refusé de pratiquer un avortement à défaut de paiement préalable de l’opération ce qui constitue une remise en cause grave du droit à l’avortement …

Journée internationale de lutte contre le Sida

5 décembre 2010
communiqué de presse du Planning familial pour le 1er décembre 2010