Ah vous ne faites pas grève, vous, docteur...

« Ah vous ne faites pas grève, vous, docteur, j’ai entendu que les pharmaciens et les médecins... ».

Non, je ne fais pas grève ce mardi 30 septembre, et je renvoie ce brave patient à la lecture du communiqué de presse du SMG, daté d’hier, qui est affiché en salle d’attente. Vous pouvez, vous qui me lisez en prendre connaissance ici.

Et bien content de ne pas faire grève, quand je viens d’entendre à la radio dans ma voiture que le ministre Macron allait tout faire pour rassurer les professions libérales, alors qu’information suivante : « Plus de 3 millions de Français renoncent à une mutuelle cette année, 500 000 de plus que l’an dernier » et là, aucun ministre pour rassurer qui que ce soit.

mardi 30 septembre 2014, par Philippe Lorrain

Lire aussi

Analyse du Ségur, des mesures vraiment historiques ?

11 décembre 2020
Comme chaque année, c’est la période de l’examen du nouveau Projet de loi de Financement de la Sécurité sociale à l’Assemblée nationale (adopté en 1re lecture ce 27 octobre). Compte tenu des défaillances …

Croire c’est soigner ou soigner c’est croire.

15 novembre 2020
par Elisabeth Brouillat
Elisabeth Brouillat Infirmière de nuit C’est mon job, j’écoute et j’essaie d’entendre les maux de ceux qui sont en souffrance. Je ne juge pas, je ne cherche pas à résoudre, je laisse le fil de la …

J’ai décidé de démissionner, car ce que je fais n’est plus éthique.

23 janvier 2020
Pr Agnès Hartemann, Cheffe du service de diabétologie à l’hôpital de la Pitié. « Le cauchemar a commencé quand on a commencé à nous dire : « Il va falloir que vous produisiez du séjour », alors qu’on …