Une lutte emblématique : Penarroya (1971-1979)

Après 68, plusieurs luttes sont apparues à partir de revendications
d’usagers, celle des travailleurs immigrés sur l’exposition au plomb, celle
des femmes sur les questions de contraception et d’avortement avec le MLAC,
etc.
Des médecins du GIS (Groupe Information Santé) précurseurs du SMG
se sont mis au service de ces luttes. Voici l’histoire de Penarroya qui a
été un moteur pour beaucoup d’entre nous.

1971-1979 Penarroya :
« Notre santé n’est pas à vendre ! »

Publication du GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés)
par Laure Pitti (Maîtresse de conférences en sociologie, université Paris VIII).

La lutte des ouvriers des usines Penarroya, dans les années 1970, a pendant longtemps été considérée comme un modèle d’organisation et d’autonomie politique des immigrés. Ce qui surpasse cependant cette exemplarité est l’objet même de la mobilisation : la revendication d’un droit à la santé.
Pour la première fois, un mouvement de grande ampleur, entièrement entre les mains des ouvriers, faisait de la santé à l’usine un objet de lutte et de revendication.
Lire la suite…

Le Gisti est une association qui promeut la liberté de circulation des personnes et le respect des droits des étrangers sur le fondement du principe d’égalité.

vendredi 10 octobre 2014, par Elisabeth Maurel-Arrighi

Lire aussi

La « Grande Sécu » : sortir des effets d’annonce sans lendemain pour délibérer sur la Sécu du XXIe siècle

25 novembre 2021
Ce texte a été signé par 43 professionnels de santé et 26 personnalités issus des mondes de l’université, de la recherche, de l’éducation populaire, du cinéma Six noms : André Grimaldi, diabétologue, …