Le 15 avril 2023, à Alès, l’Association Culturelle et Scientifique d’Étude Recherche et Formation propose une journée d’étude : Soigner, une pratique sans esprit ?

Confrontées à l’émergence d’un sujet neuro-économique fonctionnel, sans parole et pleinement adapté à une “époque sans esprit”, les pratiques du soin, comme celles de l’enseignement, de la culture et des humanités en général, ont perdu leur place d’exception et leur dimension de sacré. Dévalorisées, elles sont soumises aux lois du marché et doivent répondre à des exigences d’efficacité et de rentabilité dont la mesure n’est plus le bénéfice humanisant d’un sujet devenant libre mais le respect scrupuleux de sa mise aux normes.
Or, comme le dit Roland Gori, c’est bien au nom de l’efficacité, du progrès et de la modernisation que s’implantent au plus profond de l’être humain les “fabriques de servitude”, celles qui conduisent l’homme à n’être qu’un “instrument voué à produire et s’adapter à un monde désenchanté géré par le numérique”. L’instrumentalisation des professionnels, qu’accompagnent la dislocation des services publics, la disparition de l’intérêt général, la dévalorisation des savoirs et des pratiques “artisanales” (Emmanuel Venet) et “subalternes”, aujourd’hui invisibilisées, (Marie-José Del Volgo), conduit à leur prolétarisation. Ils sont dépouillés de leur fonction de savoir et leurs actes sont confisqués par la multiplication des protocoles qui sont autant d’entraves à la pensée, conduisent à leur déresponsabilisation et à la violence du désespoir.
Quel avenir pour ces professionnels placés sur ces “autoroutes de la servitude” ? Comment rendre au soin ses qualités artisanales et son souci pour la vulnérabilité ? Comment sortir des chaînes du numérique et retisser des liens qui libèrent ? Comment opérer des révolutions au sein même des lieux où nous travaillons ? Comment reconstruire des solidarités qui seront autant de “cailloux” (Marie- Jean Sauret) pour enrayer le “devenir-nègre du monde” (Achille Mbembe) ?
Face à ces enjeux et ces questionnements Roland Gori nous invite à renouer avec la pensée complexe, à exploiter le multiple, l’infini des situations ; à subvertir le sens des choses et des mots pour entendre l’inouï et dire l’inédit d’un monde en devenir ; à faire œuvre poétique dans nos actes professionnels pour leur rendre leur tranchant ; à détourner l’utile pour en faire du beau. Nous verrons avec nos invités comment retrouver la force émancipatrice des “marronnages” qui savent rendre aux opprimés leur histoire, leur dignité et leur humanité. Nous verrons s’il est encore possible de résister à la servitude en réenchantant nos pratiques et notre monde par l’utopie, utopie dont Edouard Glissant et Patrick Chamoiseau disaient : “L’utopie est ce qui manque au monde, le seul réalisme capable de dénouer le nœud des impossibles” (L’intraitable beauté du monde).

Programme :
8h45 : Accueil des participants
9h00 : Que devient l’acte de création et de soin dans une société de contrôle ? Roland Gori [1]
10h45 : Pause
11h00 : Cailloux Marie-Jean Sauret [2]
12h00 : Discussion
12h15 : Pause déjeuner
13h45 : Le soin menacé Marie-José Del Volgo [3]
14h45 : Effets et méfaits de la crétinisation du soin psychique Emmanuel Venet [4]
15h45 : Pause
16h00 : Dialogue entre Patrick Chamoiseau [5] et Roland Gori
17h30 : fin de journée

lundi 13 mars 2023

Documents joints


[1Professeur honoraire de psychopathologie clinique à l’université Aix-Marseille. Psychanalyste. Membre d’Espace Analytique. Initiateur et président de « L’Appel des Appels ». Auteur de nombreux livres dont La dignité de penser, La fabrique de nos servitudes (Ed LLL)

[2Professeur de psychopathologie clinique à l’université Toulouse-Le Mirail. Psychanalyste. Membre de l’association de psychanalyse Jacques Lacan.
Auteur de nombreux livres dont L’effet révolutionnaire du symptôme, La bataille politique de l’enfant et avec Pierre Bruno La différence freudienne (Ed Eres).

[3Enseignante à la faculté de médecine Aix-Marseille. Membre du laboratoire de psychopathologie clinique et directrice de recherche. Psychanalyste. Praticienne hospitalière à l’Assistance Publique de Marseille. Elle a co-écrit avec Roland Gori La santé totalitaire, Exilés de l’intime. Son dernier livre est Le soin menacé (Ed du croquant)

[4Ecrivain psychiatre. Exerce à l’hôpital psychiatrique de St Cyr Au Mont d’Or. Il a écrit plusieurs livres dont Marcher droit tourner en rond, Manifeste pour une psychiatrie artisanale, Virgile s’en fout (Ed Verdier).

[5Ecrivain, auteur de romans, de contes, d’essais, théoricien de la créolité. A reçu de nombreux prix littéraires dont le Prix Goncourt 1992 pour son roman Texaco. Il défend une nouvelle conception du monde fondée sur l’ouverture des cultures et la protection des imaginaires des peuples. Ses derniers livres Le conteur, la Nuit et le Panier, Le vent du nord dans les fougères glacées (Ed du Seuil), Osons l’hospitalité, avec Michel Le Bris, (Ed Philippe Rey).

Lire aussi

L’enfant au risque de la norme

19 février 2024
Le 2 décembre 2023 la Fédération des Orthophonistes de France a inauguré son Syndicat Régional de Nouvelle-Aquitaine. À cette occasion Isabelle Canil, orthophoniste, a suivi l’enfant au risque de la …

Journée de Printemps de Pratiques, le 3 juin 2023 dans les locaux de Prescrire

16 mai 2023
Que reste-t-il de l’art dans la médecine ? Il fut un temps où la médecine se définissait comme un art. Que peut-on en dire aujourd’hui ? Où l’art se cache-t-il encore dans la pratique de la …

Colloque du Groupement d’Intérêt Scientifique sur les Cancers d’Origine Professionnel en Seine-Saint-Denis (GISCOP93) les 1er et 2 juin 2017

23 mai 2017
Le Groupement d’Intérêt Scientifique sur les Cancers d’Origine Professionnel en Seine-Saint-Denis (GISCOP93) a le plaisir de vous inviter au colloque international Briser l’Invisibilité des Cancers …

Prochaine rencontre de l’Observatoire de l’Enfermement des Etrangers : « Pratique médicale et questions de santé dans les Centres de rétention administrative », le 4 avril 2011 à 18 h à Paris

5 avril 2011
OBSERVATOIRE DE L’ENFERMEMENT DES ETRANGERS Invitation à la prochaine rencontre de l’OEE le lundi 4 avril 2011, de 18h à 20h : « Pratique médicale et questions de santé dans les Centres de …