Pratiques et FMC

De la douleur à Pratiques

Je garde encore dans ma mémoire les hurlements de cette malade me demandant de calmer ses douleurs : elle était en phase terminale d’un cancer du colon et moi je faisais mon premier remplacement en médecine générale. Et je ne savais rien. Rien de ce qui aurait été utile, là.
Et, autour de moi, personne pour me renseigner.
Mais, un jour, (c’était dans les années 70), me tomba dans les mains une revue, la revue Pratiques. Et cette dernière publiait des fiches pratiques sur tout ce qui ne m’était pas enseigné : l’IVG et la contraception orale, le traitement de la douleur et le rôle du médecin dans les fins de vie… Tout ce qui était concrètement pratique pour soigner était dans la revue Pratiques. J’y ai trouvé en bonne page le traitement morphinique de la douleur avec la potion du St Christopher Hospital de Londres, le détail des formules et différents moyens de contourner les obligations du carnet de toxiques, cet outil de Lucifer.
C’est ainsi que Les Cahiers de la médecine utopique, très concrètement, devinrent mon moyen de Formation Médicale Continue durant plusieurs années. Leurs fiches ont été, pour moi, sans équivalent sur des sujets alors non enseignés aux étudiants en médecine.
C’est ainsi, enfin, que Pratiques manifesta, pour moi, de cette « marque » du SMG : y régnait une absence de dichotomie entre choix de politique de santé et pratiques de soins.

jeudi 23 octobre 2014, par Céline Pabois

Lire aussi

Les laboratoires Servier enfin condamnés mais pas assez

6 avril 2021
Dès 1977 la revue Pratiques avait dénoncé la structure amphétaminique du Médiator©, et appelé à ne pas prescrire ce médicament coupe-faim présenté par les laboratoires Servier comme un antidiabétique . …

Volantino

31 mars 2021
par Georges Yoram Federmann
Au début était l’association Piotr Tchaadaev Fondée en 1996, l’Association Piotr-Tchaadev, n’a aucun sponsor, elle est strictement indépendante de l’industrie pharmaceutique. Ses seuls soutiens …