Mediator©, pourquoi tant de morts ?

Dès février 1977, la revue Pratiques, toute jeune revue indépendante sans moyens techniques importants, dénonçait le Mediator© (benfluorex) comme ayant une structure d’anorexigène et s’élevait contre la publicité qu’en faisaient les laboratoires Servier en l’absence de toute étude valide présentée.

Elle concluait de façon prémonitoire : « Pour le Mediator©, on n’est pas pressé… (de prescrire). On attendra encore quelque temps, voir quelques années. Mais dans quelques années quand on commencera à savoir un petit bout de vérité, ça en fera des millions de boîtes de Mediator© vendues ! Et avec tout cet argent les laboratoires Servier auront bien vécu…
Qui médit a tort… ? Peut-être pas. En tout cas question information en l’absence d’organisme indépendant, on est bien loin du compte !
 »

Pratiques a arrêté sa rubrique : « Du côté de l’industrie pharmaceutique » et Prescrire a pris le relais, mais Pratiques conformément à sa charte continue à mener « une analyse critique constructive et indépendante, sans publicité ni subvention » (À vérifier ici, et encore ). »

jeudi 3 octobre 2019

Lire aussi

Journal d’épidémie

14 août 2020
par Benoit Marsault
Benoît Marsault, Psychiatre Heureusement que de journal, il n’y en a pas que de « télévisé »… Lundi 16 mars 2020 Hier s’est tenu le second tour des élections municipales. Il a fait très beau, « les …

Quelques leçons de la crise à lire sur le site du formindep

22 juillet 2020
Le Formindep [1], dans un article très argumenté : « Quelques leçons de la crise » revient sur la crise de la COVID, il montre que l’existence de « liens d’intérêt dans tous les domaines de la santé n’est …

Roundup® : 10 milliards d’indemnisation mais la commercialisation continue

29 juin 2020
par Marie Kayser
Marie Kayser Médecin généraliste Bayer vient de conclure un accord pour indemniser des plaignants américains souffrant d’un cancer qu’ils attribuent au Roundup®, herbicide à base de glyphosate. Le …

Protection de l’enfance : la concurrence sème la pagaille

20 mars 2019
La protection de l’enfance prend en charge les enfants et les adolescents en grande difficulté. La restructuration de ces services s’est faite sans réelles négociations avec les acteurs de terrain, …