Le FMI et la BCE imposent aux Grecs une souffrance sociale inadmissible

Un article du Lancet [1] vient d’être repris par de nombreux sites d’information, dont Le Monde [2], signé par un sociologue, David Stuckler et son équipe.

L’étude statistique des données épidémiologiques d’Eurostat y montre un accroissement rapide et inquiétant des taux de suicide, de la consommation de drogues et de l’infection HIV, entre 2007 et 2009. L’article révèle une aggravation des difficultés d’accès aux soins pour les Grecs. Les patients déclarent moins consulter leur médecin et leur dentiste, même s’ils en ont besoin, par manque de temps, trop longue distance et une incapacité à se payer de tels soins...

Les données grecques Hellastat de santé publiques ont, elles aussi, été analysées sur 2010. On y observe une augmentation significative des cas de suicides – 17 à 25% – qui semble liée à des situations d’endettement personnel important, directement en relation avec la perte d’emploi [3]. A été observée également une augmentation spectaculaire de 51% des nouveaux cas d’infection HIV, ainsi qu’une augmentation de 20% de la prévalence des usagers d’héroïne par rapport à 2009.

Selon l’analyse des auteurs, cette aggravation brutale des indicateurs de Santé Publique est directement liée aux coupes budgétaires du Ministère de la Santé : le budget des hôpitaux a ainsi été réduit de 40%, celui des programmes de prévention des risques vis à vis des usagers de drogues de 85%.

Les auteurs concluent que les efforts du gouvernement grec pour financer la dette, ainsi que la pression internationale et en particulier celles des gouvernements allemand et français, se répercutent finalement sur les gens les plus vulnérables : perte d’emploi, perte d’accès aux soins, exposition accrue à des conduites à risque (toxicomanie et prostitution) ; prix qui peut aller jusqu’à la vie elle-même.

In fine, la santé financière des banques et de leurs actionnaires nuit gravement à la santé des Grecs et probablement à celle des populations précaires de beaucoup d’autres pays....

Séraphin Collé
MG en colère

vendredi 14 octobre 2011

Lire aussi

Jeanine en décembre

29 mars 2020
par Isabelle Canil
— Qu’est-ce que vous avez commandé pour Noël ? « Ça recommence », pense Jeanine. En soupirant, elle répond « Je sais pas... » et surtout, elle ne demande pas « Et toi ? » — Moi j’ai commandé un galaxy — Ah ? …

Mediator©, pourquoi tant de morts ?

3 octobre 2019
Dès février 1977, la revue Pratiques, toute jeune revue indépendante sans moyens techniques importants, dénonçait le Mediator© (benfluorex) comme ayant une structure d’anorexigène et s’élevait contre la …

Où vont la Grèce et sa Santé ?

12 juin 2019
par Manolis Kosadinos
Manolis Kosadinos Psychiatre Dans cette période d’élections potentiellement fatales pour la Grèce, je m’interroge sur la pertinence du rapport du périple électoral que j’ai effectué en tant que …

Protection de l’enfance : la concurrence sème la pagaille

20 mars 2019
La protection de l’enfance prend en charge les enfants et les adolescents en grande difficulté. La restructuration de ces services s’est faite sans réelles négociations avec les acteurs de terrain, …