« Laissez les femmes avorter en paix » disait notre amie Annie Bureau

Annie Bureau, qui était gynécologue et militante pour l’avortement depuis le MLAC(1), nous a quitté(e)s le 17 octobre.

L’ANCIC(2), dont elle avait été présidente pendant dix ans lui consacre un numéro de sa publication trimestrielle : « l’écho de l’ANCIC »

Ses souhaits pour les femmes étaient :
1- Laisser les femmes avorter en paix.
2- Cesser de nous rebattre les oreilles avec la contraception dès qu’il est question d’avortement
3- Comprendre que le foetus dépend du projet parental et non de ceux des Etats ou des Eglises.
4- Contribuer, en tant que praticiens de l’avortement, à alléger le contrôle social exercé sur ce projet parental.
5- Comprendre qu’aucune femme n’aime avorter, qu’avorter c’est choisir le foetus qui doit vivre.
6- Savoir que l’avortement est l’un des éléments moteurs de l’affirmation de la vie.

Annie Bureau était une militante infatigable des droits des femmes à disposer de leur corps, et elle a mené ce combat toute sa vie. Ceux qui l’ont connue s’associent à l’hommage de l’ANCIC.

1) Mouvement de Libération de l’Avortement et de la Contraception

2) Association Nationale des Centres d’Interruption de grossesse et de Contraception http://www.ancic.asso.fr

jeudi 6 novembre 2014, par Les cahiers de la médecine utopique Pratiques


Voir en ligne : http://www.avortementancic.net/IMG/...

Documents joints

Lire aussi

Protection de l’enfance : la concurrence sème la pagaille

20 mars 2019
La protection de l’enfance prend en charge les enfants et les adolescents en grande difficulté. La restructuration de ces services s’est faite sans réelles négociations avec les acteurs de terrain, …

Notre santé en danger (20 avril 2017)

26 avril 2017
Comme partout, les fermetures de lit dans les hôpitaux et la réduction drastiques des personnels mettent notre santé en danger. À Tours un rassemblement a eu lieu le 20 avril pour défendre l’hôpital …

Annie Thébaud-Mony refuse la Légion d’Honneur

9 août 2012
par Annie Thébaud Mony
La scientifique Annie Thébaud-Mony refuse la Légion d’Honneur que lui a décerné Cécile Duflot. Ce geste permet d’alerter sur le manque de recherche sur les maladies professionnels, l’impunité qui …

Les influences industrielles et commerciales sur notre système de santé : un risque sanitaire majeur ? Le Formindep pose 5 questions-clés aux candidats à l’élection présidentielle

9 mars 2012
Le FORMINDEP – Association pour une formation et une information médicales indépendantes de tout autre intérêt que celui de la santé des personnes – pose cinq questions aux candidats à l’élection …