Histoire de la coiffeuse qui donnait Pratiques à lire

Une revue parmi les shampoings, les cosmétiques et autres frisettes à bigoudis.
Juste une étincelle dans le brouillard…

C’était il y a cinq ans. Mon amie Virginie m’apprend qu’elle a un cancer du sein. Elle va suivre un protocole sévère qui lui fera perdre ses cheveux. Comme je tiens un salon de coiffure à Meudon, elle vient spontanément vers moi pour que je la soutienne. Je l’ai donc accompagnée pendant sa chimiothérapie : coupe avant la chute de cheveux, puis rasage parce que la chute brutale des cheveux est très douloureuse. Plus tard, je l’ai aidée à choisir une perruque dans une boutique spécialisée.

Lire la suite…

jeudi 15 décembre 2016

Lire aussi

Croire c’est soigner ou soigner c’est croire.

15 novembre 2020
par Elisabeth Brouillat
Elisabeth Brouillat Infirmière de nuit C’est mon job, j’écoute et j’essaie d’entendre les maux de ceux qui sont en souffrance. Je ne juge pas, je ne cherche pas à résoudre, je laisse le fil de la …

Circulez, il n’y a rien à voir

27 septembre 2020
par Marie Kayser
Marie Kayser, Médecin généraliste. Lubrizol : Il n’y aurait pas d’impact ? « Nous sommes à la tête de 265 000 résultats d’analyses qui prouvent l’absence d’impact de l’incendie sur l’environnement et la …