Communiqué de Presse de la Marche Mondiale des Femmes pour le 8 mars

Manifestation de nuit des femmes réprimée à Toulouse : policiers d’Etat fauteurs de violence : pas de dialogue, la cogne !

Venant d’une manifestante de Bagdam : Une manifestante dont le « crime » était d’avoir fait quelques tags rue du Taur a été violemment plaquée au sol au c¦ur de la foule, la tête écrasée par le pied d’un policier de la brigade anti criminalité (BAC, police d’Etat).

Plusieurs femmes qui tentaient de dialoguer et leur demandaient d’arrêter cette violence ont été blessées par ces policiers visiblement inaptes au dialogue et qui donnaient l’impression de manquer de la plus élémentaire maîtrise d’eux-mêmes. Elles ont l’intention de porter plainte. La manif a été suivie par 2 journalistes de France 3 Sud, Reportage aujourd’hui, dimanche 7 mars à midi sur France 3 Sud

Venant d’une militante de la MMF 31 : Lors de cette manifestation au moins trois femmes ont été blessées. Deux d’entre nous avons passé une partie de la nuit aux urgences à l’Hôpital de Rangueil. Nous avons l’intention de porter plainte de manière il faudra vérifier la manière de mettre en œuvre cette plainte.

Notre manifestation contre les violences faites aux femmes est plus que jamais pertinente. La manifestation non-mixte de nuit à Toulouse le 6 mars a été réprimée par la police alors que, pacifiquement, nous revendiquions le droit de sortir la nuit, de nous balader librement, sans courir aucun danger.

Visiblement le 8 mars 2010 restera dans nos mémoires la preuve que nos luttes sont toujours et encore et encore à recommencer... Les machistes, les sexistes, sont partout et il y en a un bon nombre dans les professions qui sont soi-disant là pour nous protéger.

Plus de détails sur :
http://www.ladepeche.fr/article/2010/03/07/791363-Interpellation-musclee-a-la-marche-des-femmes.html
http://www.ladepeche.fr/article/2010/03/07/791365-Les-femmes-ont-pris-la-rue.html
 <http://www.ladepeche.fr/article/201...>  

MANIFESTATION
 Paris, le 8 mars
 18h30 - Place de la Nation

lundi 8 mars 2010

Lire aussi

33e Rencontres de Saint-Alban : 15 et 16 juin 2018

29 mars 2018
Vendredi 15 et samedi 16 juin 2018 La fabrique de l’ordinaire et du familier en institution D’abord, il y a l’ordinaire, ce qui est là, sans avoir besoin de le chercher, là comme une évidence. …

Communiqué de presse conjoint de Médecins du Monde, Le Planning Familial et le Comité pour la santé des Exilés (COMEDE) suite au refus de soins de l’Hôpital de la Conception : À Marseille, l’hôpital entrave l’accès à l’IVG pour les femmes précaires

9 avril 2014
Pour se garantir le paiement de sa facture, l’Hôpital a refusé de pratiquer un avortement à défaut de paiement préalable de l’opération ce qui constitue une remise en cause grave du droit à l’avortement …

Communiqué du 18 mars 2011 : Notre santé en danger, toutes et tous ensemble, il est temps de réagir !

18 mars 2011
CONFÉRENCE DE PRESSE, le 24 MARS à 11 HEURES À l’Assemblée Nationale, 7éme Bureau 126 rue de l’Université, 75007 Paris Le 22 janvier 2011, suite à l’initiative de la Coordination Nationale des …

MENACES SUR LE DROIT A L’AVORTEMENT FEMMES EN DANGER ! Rassemblement devant la direction générale de l’AP-HP 3 avenue Victoria 75004 Paris (métro Châtelet) le 18 mars 2010 à 18h

11 mars 2010
MENACES SUR LE DROIT A L’AVORTEMENT FEMMES EN DANGER ! LE GOUVERNEMENT PIÉTINE LA SANTÉ PUBLIQUE Le gouvernement, par l’action de Mme Bachelot et la loi HPST (Hôpital Patient, Santé Territoire) …