Une victoire contre Monsanto

Le 11 avril 2019, à Lyon, pour la 3e fois, la justice a reconnu la responsabilité pleine et entière de Monsanto dans l’intoxication de Paul François (par le désherbant le Lasso) et ses conséquences sanitaires graves.
L’association Henri Pézerat, dans un communiqué sur son site, se réjouit de cet arrêt de la Cour de cassation.
L’association y signale aussi deux émissions qui restituent une perspective politique et internationale de cette décision.

À voir sur Pratiques :
L’entretien avec Paul François .
L’article sur le film Les sentinelles de Pierre Pezerat.


dimanche 21 avril 2019

Lire aussi

Le travail au péril de la santé – Retour sur un demi-siècle de luttes

15 octobre 2022
Conférence : Le travail au péril de la santé – Retour sur un demi-siècle de luttes le samedi 5 novembre 2022 à 15 heures Après mai 1968, l’amélioration des conditions de travail devient une …