Une victoire contre Monsanto

Le 11 avril 2019, à Lyon, pour la 3e fois, la justice a reconnu la responsabilité pleine et entière de Monsanto dans l’intoxication de Paul François (par le désherbant le Lasso) et ses conséquences sanitaires graves.
L’association Henri Pézerat, dans un communiqué sur son site, se réjouit de cet arrêt de la Cour de cassation.
L’association y signale aussi deux émissions qui restituent une perspective politique et internationale de cette décision.

À voir sur Pratiques :
L’entretien avec Paul François .
L’article sur le film Les sentinelles de Pierre Pezerat.


dimanche 21 avril 2019

Lire aussi

L’enfant au risque de la norme

19 février 2024
Le 2 décembre 2023 la Fédération des Orthophonistes de France a inauguré son Syndicat Régional de Nouvelle-Aquitaine. À cette occasion Isabelle Canil, orthophoniste, a suivi l’enfant au risque de la …

Florilège de pétitions contre la marchandisation et un accès universel à la vaccination contre la Covid-19.

15 février 2021
Pas moins de quatre pétitions circulent pour faire de la vaccination contre la covid-19 un bien public. Toutes demandent que la vaccination soit accessible et gratuite sur l’ensemble de la …

Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie

20 mai 2010
A l’occasion de cette journée mondiale, Le Planning Familial réaffirme sa lutte contre toutes les formes de discrimination et de violences physiques, morales ou symboliques liées au sexe ou au …

Un mauvais coup contre les adolescentes : la PJJ veut fermer EVA

7 février 2010
Alors que les jeunes filles sont les premières à faire les frais de la violence régnante, la Protection judiciaire de la jeunesse ferme les lieux d’accueil qui leur sont consacrés. Bel exemple …