Une victoire contre Monsanto

Le 11 avril 2019, à Lyon, pour la 3e fois, la justice a reconnu la responsabilité pleine et entière de Monsanto dans l’intoxication de Paul François (par le désherbant le Lasso) et ses conséquences sanitaires graves.
L’association Henri Pézerat, dans un communiqué sur son site, se réjouit de cet arrêt de la Cour de cassation.
L’association y signale aussi deux émissions qui restituent une perspective politique et internationale de cette décision.

À voir sur Pratiques :
L’entretien avec Paul François .
L’article sur le film Les sentinelles de Pierre Pezerat.


dimanche 21 avril 2019

Lire aussi

Appel a une mobilisation des praticiens du soin psychique

18 avril 2021
La pandémie vient de nous rappeler ce que constatent tous les jours dans la prise en charge des souffrances psychiques et sociales les professionnels du soin. L’équilibre et le développement du sujet …