Un film à ne pas manquer : les Médicamenteurs, Mardi 9 juin 2009, France 5, 20h35

A NE PAS MANQUER ! Tout ce que vous n’avez jamais osé imaginer sur les influences qui s’exercent dans le monde de la santé, que le Formindep vous explique pourtant depuis des années, mais que dorénavant vous aurez « vu à la télé » !

Il sera rediffusé le 21 juin à 21 h 30.

Nos amis du FORMINDEP communiquent :

Enfin !

Voilà près d’un an que le documentaire réalisé en 2008 par Stéphane Horel [1], Annick Redolfi et Brigitte Rossigneux [2] attendait d’être programmé. Les choses étant encore meilleures lorsqu’elles ont été longtemps attendues, ce documentaire de 52 minutes sera diffusé le mardi 9 juin 2009 à 20 h 35 sur France 5 (cable, TNT et satellite) .

La programmation de ce film a été longtemps attendue, et il s’agit d’un véritable événement pour la diffusion des connaissances sur les influences qui s’exercent sur le médicament et la santé en France.

Réalisé par trois journalistes, dont certaines proches du Canard Enchaîné, il allie rigueur de l’information et humour.

Le Formindep a été sollicité a plusieurs reprises pendant le tournage de ce film et après, et nous nous réjouissons grandement de sa diffusion.

En tant que président du Formindep, je suis invité sur le plateau de l’émission le 9 juin avant et après la diffusion du film pour répondre aux questions posées par l’animatrice de l’émission Carole Gaessler.

Philippe Foucras

mercredi 10 juin 2009

Lire aussi

Florilège de pétitions contre la marchandisation et un accès universel à la vaccination contre la Covid-19.

15 février 2021
Pas moins de quatre pétitions circulent pour faire de la vaccination contre la covid-19 un bien public. Toutes demandent que la vaccination soit accessible et gratuite sur l’ensemble de la …

Les usagers et les soignants ont plus de créativité que les « personnalités » !

10 janvier 2021
Communiqué de l’USP du 23 décembre 2020 Début décembre, nous apprenions que « cinq personnalités de la psychiatrie » demandaient « une mission interministérielle en vue d’une loi de santé mentale ». Nous ne …