Puisque vous êtes là et moi aussi, on regarde ?

ll est des choses que les patients appréhendent, dont ils n’osent pas parler, même s’ils savent que ce serait utile. Pour certains, il y a la peur du diagnostic, de l’éventuelle gravité, il y a aussi la honte, ou la peur de la honte, ou du jugement.
Ce peut être l’inquiétude de se déshabiller pour faire un frottis, de monter sur la balance pour voir le nombre de kilos pris, de montrer quelque chose de « mal placé ».

Je trouve alors utile de formuler la possibilité du soin comme quelque chose de léger, où le médecin est là pour aider, rendre service, faire son métier et non pas juger. Je trouve commode de dire comme une proposition : Puisque vous êtes là et moi aussi, on regarde ?

Dans cette formulation, la présence du soignant devient une simple opportunité d’un appui technique, mais aussi d’une présence humaine qui pourra partager, écouter le souci qui risque être découvert. On n’est plus dans l’emprise, mais dans la vie comme elle est là, où on peut essayer de l’alléger, simplement au travers du lien.

dimanche 5 octobre 2014, par Elisabeth Maurel-Arrighi

Lire aussi

Âme(s) à vendre ! (3)

17 octobre 2022
par Eric Bogaert
Actualité du 6 septembre 2022 : Juste avant l’AG du 5 septembre, tombait l’information que le propriétaire de la clinique était entré en « négociations exclusives » avec la Fondation L’Élan retrouvé pour …

La politique de l’autisme en France ou le retour tragique de la ligne Jdanov – Dépasser la haine.

10 août 2022
par Pierre Delion
Pierre Delion, psychiste J’ai longtemps hésité à écrire ce que vous allez lire, tant les préjugés actuels sont enracinés dans une doxa d’apparence scientifique qui n’admet aucune contestation : …

Âme(s) à vendre ! (2)

5 août 2022
par Eric Bogaert
Actualité du 05/08/2022 : La création de la SCIC clinique de Chailles « La Chesnaie » devrait être votée lors de l’assemblée générale extraordinaire (AGE) de transformation de l’association « Les Ami·e·s de …

Les psychologues dans la toile d’araignée des nudges du gouvernement

3 août 2022
par Roland Gori
Suite à l’enquête du Manifestepsy quant au changement de code NAF * des psychologues les incitant à se placer sous tutelle médicale Roland Gori a réagi par le texte suivant. Roland Gori …