Nous deux

Un jour, pour un patient qui n’allait pas bien, qui avait eu un parcours de vie marqué par la solitude et que je voulais revoir, il m’est venu l’expression : On se revoit quand, nous deux ?, en ouvrant mon agenda pour trouver la date du prochain rendez-vous.

Il m’avait semblé que c’était important d’affirmer notre présence à chacun, le lien entre nos deux personnes, certes moi la soignante et lui le soigné, mais d’abord deux personnes humaines. Pour dire ce qui se passe au creux du soin, une rencontre.

Depuis, quand il faut chercher une date de rendez-vous, et que la question du lien est importante, ce « nous deux » me vient souvent.

En plus, il y a quelque chose qui m’amuse dans ce « nous deux », c’est le background du magazine à l’eau de rose dont c’est le titre. Je viens de regarder sur internet, leur slogan, c’est Le magazine qui porte bonheur. Il me semble que dans la relation thérapeutique, pour les patients, ceux qui ont vécu des rejets, des maltraitances, mais aussi les autres, c’est mieux de savoir son médecin impliqué dans le soin. Cela augure d’un bon soin. Peut-être que c’est performatif de conditions qui vont permettre que le soin se mette en place. Soit qu’il s’agisse de la nécessité d’un traitement « médical », soit qu’il faille que le patient trouve des ressources en lui ou autour de lui, ailleurs que dans la médecine.

Il y a quelques jours, j’étais dans mon bureau en train de finir un papier. Je sors la tête en ouvrant la porte de la salle d’attente et j’interpelle en la prénommant ma patiente suivante, disons Eulalie : Eulalie, à vous.
Et elle de se lever de la banquette et de répondre : À nous deux.

Cela m’a fait très plaisir.

vendredi 28 novembre 2014, par Elisabeth Maurel-Arrighi

Lire aussi

Fantasmes autour d’une invasion de bébés à Mayotte

15 mars 2018
Retour sur des chiffres trop souvent manipulés Périodiquement depuis plus de dix ans les mêmes fantasmes, largement diffusés, refont surface sur ce thème. Cet article vient du site mom – migrants …

Vignette clinique sur les méfaits de l’échelle de douleur

26 février 2018
par René Fiori
Une évaluation chiffrée de la douleur qui peut tuer ! Contre une métaphore parlante, et déterminante pour un diagnostic médical d’urgence, et qui peut sauver ? J1 le soir Mme X prend sa douche. …

Les archives d’une sage-femme (lettre d’info juin 2017)

28 juin 2017
Pour bénéficier de tous les liens contenus dans cette lettre d’infos, télécharger le fichier pdf situé en bas de l’article.

Retrouvez les articles sur les vaccinations parus dans les numéros de Pratiques ainsi que sur le site

4 novembre 2015
par Les cahiers de la médecine utopique Pratiques
Articles parus dans les numéros de Pratiques avant indexation Consultables dans les bonnes bibliothèques Lellouche J.-P. : Epidémiologie et stratégie vaccinale. Pratiques ; décembre 1975 …