Les CAPI, un recul pour la médecine générale : lettre ouverte du SMG à Monsieur Frédéric Van ROEKEGHEM directeur général de l’Union Nationale des Caisses d’Assurance Maladie (UNCAM)

Les CAPI (Contrats d’Amélioration des Pratiques Individuelles), un recul pour la médecine générale.

Rappelons que le généraliste qui signe ce CAPI s’engage à atteindre pour certaines catégories de ses patients des « cibles » en matière de dépistage et prévention, de suivi des pathologies chroniques, « d’efficience » de prescription : génériques, certaines classes médicamenteuses. Il percevra en contrepartie une rémunération à la performance versée par l’Assurance maladie. (Contrat CAPI à télécharger ci-dessous)

Le SMG écrit à Monsieur Frédéric Van ROEKEGHEM directeur général de l’Union Nationale des Caisses d’Assurance Maladie (UNCAM) (dimanche 21 juin 2009).

Vous pouvez prendre connaissance de cette lettre et signer la pétition qui l’accompagne sur le site du SMG.

http://www.smg-pratiques.info/index.php

Le SMG y rappelle qu’il a toujours été pour une contractualisation de ses rapports avec l’UNCAM, mais ceci, dans le cadre de pratiques collectives : Maisons de santé, Réseaux, voyant dans les patients des malades avant d’être des maladies.Ces pratiques, de surcroît, ne se conçoivent qu’à l’intérieur de politiques de santé publique, reconnaissant, parmi les sources des pathologies, le rôle déterminant des facteurs environnementaux, sociaux, du travail, toutes choses absentes des CAPI.

Voir sur le site du SMG : Contrats d’amélioration des pratiques : petit argumentaire décisionnel

http://www.smg-pratiques.info/Contrats-d-Amelioration-des,252.html

mercredi 1er juillet 2009

Documents joints

  • Le CAPI

    - PDF - 363.5 ko

Lire aussi

Médiator : les laboratoires Servier vont-ils être enfin condamnés pour escroquerie ?

16 janvier 2023
par Marie Kayser
Dès 1977 la revue Pratiques avait dénoncé la structure amphétaminique du Médiator©, et appelé à ne pas prescrire ce médicament coupe-faim présenté par les laboratoires Servier comme un antidiabétique . …

Lettre ouverte à Monsieur Hulot, ministre d’État

29 juin 2017
par Annie Thébaud Mony
Monsieur le Ministre, Chercheure en santé publique, je m’adresse à vous aujourd’hui au sujet d’une situation gravissime, celle du projet de réouverture d’une mine de tungstène et… d’amiante !! Oui, 20 …

Les CAPI arrivent à un moment donné de l’histoire du capitalisme et ce n’est pas un hasard

4 octobre 2010
par Patrick Dubreil
Le plaidoyer d’un de nos lecteurs en faveur du CAPI n’a pas laissé indifférents certains de ses confrères, bien entendu d’accord avec la nécessité de revaloriser leur métier de généraliste, mais pas dans …

Le CAPI, cheval de Troie de la privatisation de l’offre de soins

5 avril 2010
Le cheval de Troie imaginé par la direction de la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie s’appelle le CAPI : contrat d’amélioration des pratiques individuelles. Pourquoi un cheval de Troie. Pour …