La meilleure contraception, c’est celle que l’on choisit

26 septembre, journée mondiale de la contraception

La contraception est un droit fondamental des femmes et des hommes pour vivre une sexualité libre et
épanouie, pour choisir le moment d’avoir ou non des enfants. En France, le droit d’avoir accès à une
contraception gratuite et anonyme est inscrit dans la loi depuis 2001 pour tous les jeunes.

Oui mais aujourd’hui... Dans le monde, trop de femmes et de jeunes n’ont pas accès à une
contraception : 33 millions de grossesses non désirées, 74000 décès dus aux avortements clandestins.
Selon des études [1] internationales, 35% des jeunes pensent la méthode du retrait comme efficace et sûre
et peu d’adolescents ont accès à des informations sur la santé sexuelle acceptables et abordables…

Oui mais aujourd’hui… Si en France « La meilleure contraception, c’est celle que l’on choisit »… ce
choix n’est pas réellement possible car la méthode qui conviendrait le mieux est trop chère et non
remboursée (patch, anneau, préservatif masculin ou féminin, diaphragme, certaines pilules…). Pour que
la contraception soit accessible à toutes et à tous, Le Planning Familial a lancé en mai une campagne
nationale prévue jusqu’à fin 2010 pour le remboursement de TOUTES les contraceptions !

Oui mais aujourd’hui… Alors que la journée mondiale s’adresse plus particulièrement aux jeunes
adolescents qui débutent leur vie sexuelle, la sexualité des jeunes reste, dans notre société, un tabou et la
contraception encore une « affaire de filles ». Le manque d’informations, les difficultés d’accès ou de
coûts et les idées reçues restent encore des freins majeurs à la maîtrise de la fécondité.

Alors Oui… Le Planning familial réaffirme que les droits sexuels et reproductifs sont des droits
fondamentaux. Il réaffirme également l’importance de pouvoir dissocier procréation et sexualité. Il
souligne enfin la nécessité d’accéder à la contraception de son choix.
Privilégier une approche globale et positive de la sexualité des jeunes, dans le respect des différences,
passe par l’absolue nécessité d’une éducation à la sexualité et sexualisée comme les textes le prévoient ;
par l’application de la loi et de toute la loi et par le remboursement de tous les moyens de contraception
de manière à en favoriser l’accès à toutes et tous notamment aux jeunes.

En cette journée mondiale, rappelons aussi que l’accès à une contraception et à un avortement
sûr et légal sont les deux facettes d’un seul et même droit : celui de disposer de son corps.


« Ensemble pour le remboursement de TOUTES les contraceptions », parce que c’est
« un droit, mon choix et notre liberté »

journée mondiale de la contraception

mardi 28 septembre 2010


Contact :
Marie-Pierre Martinet, secrétaire générale, tél 06 70 19 83 48

4, Square St Irénée F75011 Paris
Tel 33 01 48 07 29 10 Fax +3301 47 00 79 77
www.planning-familial.org

Documents joints


[1World contraception day 2010 www.your-life.com

Lire aussi

La santé dans tous ses états : penser et agir pour les droits !

5 avril 2018
23e université d’automne de la ligue des droits de l’Homme : « La santé dans tous ses états : penser et agir pour les droits ! » La « santé » est en tête de liste des préoccupations dans les différentes …

« Laissez les femmes avorter en paix » disait notre amie Annie Bureau

6 novembre 2014
par Les cahiers de la médecine utopique Pratiques
Annie Bureau, qui était gynécologue et militante pour l’avortement depuis le MLAC(1), nous a quitté(e)s le 17 octobre. L’ANCIC(2), dont elle avait été présidente pendant dix ans lui consacre un numéro …

Création d’un PASS contraception pour les jeunes

20 octobre 2010
Le CRIDF veut promouvoir l’égalité lycéen-lycéenne et lance la distribution d’un pass contraception distribué par les infirmières scolaires

Droits des femmes et lutte contre l’homophobie

10 avril 2010
Suite à la Conférence francophone sur le Sida tenue à Casablanca, le Planning Familial s’exprime : que faire pour stopper l’épidémie dans les pays du Sud ? C’est poser la question de l’accès aux …