Centenaire de la Journée internationale des femmes : manifestation lundi 8 Mars à Paris, 18h30, place de la Nation, pour les droits des femmes

A quand l’égalité dans les faits ?

Le droit de voter, de travailler, de gérer son compte en banque, de disposer de son corps, de se présenter aux élections sont des acquis mais « sur le papier ». Force est de constater que beaucoup de ces lois sont mal voire pas appliquées : discriminations, précarisation et déni des Droits des Femmes

Travailler ? Pourquoi à compétences égales percevoir moins que les collègues masculins ou travailler plus à temps partiel ?

Disposer de son corps ? Comment si tous les contraceptifs ne sont pas accessibles financièrement et si les centres d’interruption de grossesse ferment les uns après les autres obérant l’accès à l’avortement dans de bonnes conditions ?

Ne plus être victimes de violences ? Comment si la représentation des femmes les renvoie perpétuellement au statut d’objet ?

Participer à la vie citoyenne ? Comment si les femmes sont cantonnées aux thématiques du social ou se voit refuser des responsabilités ?

100 ans plus tard, la mobilisation autour des Droits des femmes est toujours d’actualité et il serait temps d’avoir de réelles politiques globales dans tous les champs de la société.

Non seulement, chacune des actions thématiques peine à instaurer l’égalité, mais pire encore, faute de cohérence entre elles et d’approche globale des causes, cela conduit à un véritable recul en matière de droits des femmes.

Les crises économiques et/ou sociales favorisent le repli sur des schémas de domination ancestraux et pénalisent en premier lieu les femmes. Elles les conduisent à intégrer de fait tous les interdits de la société quant à leurs droits fondamentaux, notamment la liberté de vivre une sexualité épanouie et libre, sans discrimination ni exclusion en raison du sexe, de l’orientation sexuelle, de l’origine, de la classe sociale ou du statut sérologique.

Le Planning Familial défendra les Droits des Femmes en participant aux manifestations organisées en régions[1] comme celle à Paris prévue le lundi 8 mars, à Paris (départ 18h30 place de la Nation)

Contacts :

Marie-Pierre Martinet, Secrétaire générale : 01 48 07 81 00 / 06 70 19 83 48

Carine Favier, Présidente : 06 88 52 09 10

[1] Le 6 mars Le Planning Familial 69 organise à partir de 14h au Centre Culturel et de la Vie Associative de Villeurbanne une journée de découverte, de retrouvailles, d’échanges et de débats, d’informations et de distraction. La Campagne Nationale de défense des CIVG « Contre la marche forcée des restructurations hospitalières, pour le droit à la santé des femmes ».sera lancée le même jour à 19h30. Le programme sur [http://www.leplanning-rhonealpes.org]

mardi 9 mars 2010

Lire aussi

Mon cœur

7 septembre 2018
« Mon cœur » une pièce de théâtre de Pauline Bureau sur le scandale du Médiator°, pièce remarquable et bouleversante, dans laquelle on suit pas à pas la vie d’une victime (« Claire ») qui se délite au fur et …

La Maison des Femmes de Paris en danger

21 juin 2010
La Maison des Femmes de Paris se trouve dans une situation extrêmement critique sur le plan de sa trésorerie, ce qui remet en cause ses actions engagées en …

MENACES SUR LE DROIT A L’AVORTEMENT FEMMES EN DANGER ! Rassemblement devant la direction générale de l’AP-HP 3 avenue Victoria 75004 Paris (métro Châtelet) le 18 mars 2010 à 18h.

18 mars 2010
MENACES SUR LE DROIT A L’AVORTEMENT FEMMES EN DANGER ! LE GOUVERNEMENT PIÉTINE LA SANTÉ PUBLIQUE Le gouvernement, par l’action de Mme Bachelot et la loi HPST (Hôpital Patient, Santé Territoire) …

MENACES SUR LE DROIT A L’AVORTEMENT FEMMES EN DANGER ! Rassemblement devant la direction générale de l’AP-HP 3 avenue Victoria 75004 Paris (métro Châtelet) le 18 mars 2010 à 18h

11 mars 2010
MENACES SUR LE DROIT A L’AVORTEMENT FEMMES EN DANGER ! LE GOUVERNEMENT PIÉTINE LA SANTÉ PUBLIQUE Le gouvernement, par l’action de Mme Bachelot et la loi HPST (Hôpital Patient, Santé Territoire) …