2012 : le début de la fin des conflits d’intérêt ?

Je fais le vœu que 2012 soit le début de la fin des conflits d’ intérêts

J’ai lu dans le British medical journal (BMJ 1 october 2011 page 671)un excellent article de Iona Heath « The politics of drug industry sponsorship ».Il s’ agit d’ un texte clair précis dont le sous titre annonce nettement le propos : « Les hommes politiques quittent de plus en plus la politique pour les affaires. Ne pourraient ils pas penser un peu plus sérieusement aux conséquences que peut avoir le fait d’ accepter les largesses des laboratoires pharmaceutiques ? »

Elle cite J K Galbraith qui en 1997 dans The good society :The humane agenda attirait l’ attention sur « le fait inévitable que l’ économie de marché moderne accorde des richesses et distribue des revenus d’ une façon très inégale, socialement défavorable et fonctionnellement dommageable « 

Elle dit très justement que les laboratoires pharmaceutiques ne mettraient pas tant d’ argent dans la publicité et dans la promotion de leurs produits si cela était sans efficacité et elle conclue

« offrir des biscuits et du café peut sembler de peu d’ importance …mais ce peut être aussi la pointe d’ un iceberg très grand et très discutable sur le plan éthique »

A propos de biscuits et de café on lit dans un article dont Iona Heath donne la référence

The American Journal of Medicine
Volume 110, Issue 7, May 2001, Pages 51-557

Of principles and pens : attitudes and practices of medicine housestaff toward pharmaceutical industry promotions ?

Michael A. Steinman MDa, Corresponding Author Contact Information, E-mail The Corresponding Author, Michael G. Shlipak MD, MPHb, Stephen J. McPhee MDb, c

On lit ceci

Most respondents (61%) stated that industry promotions and contacts did not influence their own prescribing, but only 16% believed other physicians were similarly unaffected (P <.0001).

En d’ autres termes les auteurs ont demandé à des étudiants en fin de formation (résidents de 1re et 2e année) si les cadeaux de l’ industrie influençaient leur pratique : 61 % pensent que cela n’ affecte pas leur pratique mais ils ne sont que 16% à penser que cela n’ affecte pas la pratique des autres !!!(no comment comme on dit en français)

Il y a des gens qui trichent Il y a des gens qui mentent et qui mentent d’ autant plus qu’on les paye davantage. Mais il serait faux d’ imaginer la question des conflits d’ intérêts comme une question d’honnêteté. Très souvent les médecins sont manipulés par de petits cadeaux de faible valeur et très souvent ils ignorent qu’ils sont influencés

Dans un article du JAMA 9 juillet 2003 “A social science perspective on gifts to physicians from industry”

http://www.andrew.cmu.edu/user/gl20/GeorgeLoewenstein/Papers_files/pdf/GiftstoPhyscians_JAMA.pdf

J Dana et G Lowenstein expliquent très bien les biais inconscients et montrent qu’il est très naïf de croire que seuls les cadeaux importants auraient une influence et que les cadeaux de faible valeur seraient sans influence

Il est amusant , pour nous français, de lire dans

http://www.audiologyincorporated.com/PDF%20files/Influence_of_Gifts012210.pdf

There is a substantial body of evidence in the social science literature that gifts produce a feeling of indebtedness and obligation to repay on the part of the recipient – “the norm of reciprocity” (Gouldner, 1960). An important and perhaps startling characteristic of this response is that the value of the gift has little to do with its influence (Mauss, 1954 ; Lévi-Strauss, 1969). Even the feelings of the recipient toward the giver are not related to the influence of gifts (Cialdini, 1993). Gifts influence behavior even when the giver is disliked.

En d’ autres termes, ce sont des auteurs américains qui dans un journal américain disent des choses qui ont été très bien établies il y a près d’ un siècle par

Marcel Mauss « Essai sur le don. Forme et raison de l’échange dans les sociétés archaïques(1925), »

Les médecins sont manipulés par les laboratoires pharmaceutiques ,ils ne le savent pas et refusent de le savoir .Les autres médecins sont peut être manipulés mais pas eux !!!. Les sociologues ont depuis longtemps démontré les mécanismes d’ influence mais le monde médical qui accueille avec amitié les agents des laboratoires pharmaceutiques est peu intéressé par les travaux des sociologues. Les premiers leur disent « venez jouer avec nous il y a de l’ argent à faire et tout cela n’ est pas bien grave, vous êtes grands vous êtes forts et nous ne vous voulons aucun mal. D’ailleurs, même si nous avions des projets funestes, vous sauriez vous en rendre compte et ne pas vous laisser manipuler ».
Les seconds ont un discours moins agréable moins séduisant .Ils disent « vous ne maîtrisez pas tout vous avez une vision qui peut parfois être biaisée ,vous avez un inconscient vous pouvez être influencé sans vous en rendre compte »

Entre le flatteur qui donne des sous et le "responsabilisateur" qui en plus dit qu’il n’ est ni bien ni moral ni innocent de toucher des sous la profession médicale a longtemps choisi d’aimer les labos et de détester les sociologues

.
Souhaitons que l’ année 2012 marque un début d’ éloignement des laboratoires et un début d’ ouverture aux sciences sociales

mardi 3 janvier 2012, par Jean-Pierre Lellouche

Lire aussi

Un journaliste qui filme un contrôle violemment agressé par des agents de la RATP

29 novembre 2017
par Christiane Vollaire
Raphaël Godechot, journaliste indépendant, jeté à terre, a subi le 17 novembre dernier des violences policières pour avoir voulu porter secours à un migrant sans papiers lors d’un contrôle dans le …

Le 6e Congrès de la Médecine générale France 2012

17 mai 2012
par Séraphin Collé
La surprise offerte par « un médecin généraliste en colère »...

Conflits d’intérêts : Philippe Foucras, président du FORMINDEP, répond à nos questions

22 juin 2010
Conflits d’intérêts et industrie du médicament : Philippe Foucras, président du FORMINDEP, raconte ses combats. Où et comment un médecin généraliste scandalisé par la confusion des genres, sans abandonner …

Haute Autorité de Santé et conflits d’intérêts : le FORMINDEP saisit le Conseil d’Etat

8 décembre 2009
Une nouvelle initiative du FORMINDEP, dans sa lutte pour la mise à jour des conflits d’intérêts sous-jacents aux dires des "experts". Pratiques, qui avait, dans un de ses Editos, souligné l’avance …