un pique-nique pour la réouverture du centre IVG de Tenon

samedi 7 août à partir de 11 h square Edouard Vaillant

Le centre d’IVG de l’hôpital Tenon dans le nord est de Paris, a fermé ses portes, brutalement il y a un an. Depuis, un Collectif unitaire s’est mobilisé pour demander sa réouverture. Pour le moment, seul un accueil a été organisé pour orienter les femmes et il est fermé pendant l’été.

Aujourd’hui, la politique hospitalière (dans le cadre de la loi Hôpital Patients Santé Territoire) organise le regroupement des services pour diminuer les moyens, en particulier en personnel. Dans ce cadre, les centres d’IVG sont regroupés, et les petites structures disparaissent. Le centre IVG de l’hôpital tenon, dans le 20e arrondissement de Paris, a disparu du jour au lendemain en juin 2009.

Un collectif unitaire s’est constitué dans l’arrondissement et a organisé de nombreuses manifestations pour la réouverture de ce centre. Son action a réussi à imposer une permanence d’orientation des femmes, animée par deux infirmières à la retraite, mais cela ne remplace pas l’activité du Centre.

L’été arrivant, ces infirmières partent en vacances, il n’y a plus aucun accueil pour les femmes, sachant que chaque année l’été est une période critique pour celles qui cherchent un lieu où avoir une IVG.

Le collectif invite à un
pique-nique pour la réouverture du Centre IVG de l’hôpital Tenon

samedi 7 août 2010 à partir de 11h sur le square Edouard Vaillant
côté rue de la Chine, face à l’entrée de l’Hôpital Tenon, métro Gambetta

pour exiger la réouverture de Centre IVG de Tenon, avec les moyens techniques et humains nécessaires à de bonnes conditions d’accueil !

' />
pique-nique Tenon 7 août

vendredi 30 juillet 2010


contac : assodroitsdesfemmes20@laposte.net
actualité du collectif sur le blog : http://collectifivgtenon.wordpress.com/

Documents joints

Lire aussi

Comité ivryen pour la santé et l’hôpital public

25 avril 2019
• Grève dans les urgences, à bout de souffle, • Psychiatrie en lutte depuis des mois, • Personnels pressurés, épuisés, en sous-effectif chronique, en souffrance dans tous les hôpitaux et EHPAD, • …