Rassemblement le jeudi 20 avril à 16h place Jean Jaurès à Tours

Demain, 20 avril 2017, le projet COPERMO (Comité interministériel de Performance et de modernisation de l’offre de soins) pour l’Hôpital doit être signé entre la ministre de la santé et la direction du CHU de Tours. Il prévoit, avec le regroupement des 5 sites hospitaliers (Ermitage, Clocheville, Clinique psychiatrique universitaire, Bretonneau et Trousseau) sur 2 sites : Bretonneau et Trousseau, un plan social de suppression de près de 400 emplois et 400 lits, alors que les besoins sont en augmentation. Il semble que la façon de réduire l’enveloppe de la santé pour répondre à l’exigence d’austérité de 4 milliards d’Euros au niveau national dans la santé soit de réduire l’offre de soins !

Le collectif 37 Notre Santé en danger appelle tous les usagers, actuels, anciens ou futurs, à venir participer au rassemblement appelé par l’intersyndicale du CHU pour dire non à ce plan et ses suppressions de postes et de lits. Non à l’austérité dans la santé, Oui à un accès aux soins de qualité pour tous.

mercredi 19 avril 2017

Lire aussi

Atelier de travail et de réflexion démocratique et populaire pour la refondation du service public hospitalier

22 septembre 2020
Première rencontre de lancement Le 10 octobre 2020, à l’AERI, 57 rue Étienne Marcel, Montreuil Ouvert à toutes et tous, sur inscription ici  Alors que le Ségur de la santé s’achevait sur une note …

Appel à soutenir les dentistes grecs de Néa Philadelfia

13 juillet 2020
Les militants de l’assemblée populaire et du centre de santé solidaire de Néa Philadelfia avec qui le « convoi solidaire » milite depuis 5 ans, nous ont demandé de relayer leur appel et pétition pour …

Bas les masques !

28 avril 2020
Un appel de soignant.e.s pour construire un mouvement populaire ! Nous sommes des soignant.e.s et professionnel.le.s de la santé d’horizons divers. Bouleversé.e.s et en colère, nous décidons de …

Communiqué de la fédération nationale SUD Santé Sociaux

3 juin 2019
De la Psychiatrie vers… La Flichiatrie ! Sous prétexte de prévention de la radicalisation, Édouard Philippe, Premier ministre et Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé ont signé le 6  …